Assurance Chien et Chat

Animaux : un chien augmente l'espérance de vie de son propriétaire

Publié par le , Mis à jour le 14/10/2019 à 10:19

Promener son chien est bénéfique pour la santé

On le savait le chien peut avoir des effets positifs sur la santé de son propriétaire. Selon une récente étude, l’animal peut augmenter l’espérance de vie et ainsi réduire son risque de mort prématurée.

Un risque de mort prématurée réduit de 24%

Une nouvelle étude confirme que posséder un chien, c’est bon pour la santé. Dans ce rapport publié dans la revue Circulation : Cardiovascular Quality and Outcomes, les scientifiques ont découvert que vivre avec un chien peut avoir une incidence sur les risques de mort prématurée. Selon les résultats, avoir un chien réduit le risque de mort prématurée de 24%.

Le rapport va plus loin en révélant que les personnes qui ont déjà subi une crise cardiaque et qui ont un chien présentent un risque 33% plus faible de connaitre une nouvelle fois un épisode similaire. Même constat pour un maître qui a subi un AVC. Un propriétaire canin aura 27% de risques en moins de mourir contrairement à une personne qui ne possède pas un animal.

Mais comment expliquer ces chiffres ? Tove Fall, l’une des chercheuses explique cette espérance de vie supplémentaire par le fait qu’un propriétaire doit sortir son animal quotidiennement : « Contrairement aux chats ou encore aux lapins, la possession d’un chien oblige son propriétaire à une activité physique régulière ».

Des promenades régulières qui ont un impact bénéfique sur la santé des propriétaires : « Nous savons que l’activité physique est importante pour la rééducation après un infarctus ou un AVC » rajoute la chercheuse.

Les animaux peuvent venir en aide aux personnes endeuillées

Les chiens ont aussi la capacité de sauver les personnes âgées endeuillées de la dépression. Une étude américaine a démontré que les animaux permettraient de sortir de l’isolement des seniors. Un chien comme un chat a le pouvoir de compenser certains sentiments : « Je peux en prendre soin, je peux l’aimer et il m’apprécie » avait expliqué l’auteure de cette étude.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES