Assurance chat : tout savoir sur la garantie décès

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance chien et chat > Assurance chat : tout savoir sur la garantie décès

Actualité de l'assurance

Assurance Chien et ChatVoir toute son actualité

Assurance chat : tout savoir sur la garantie décès

|
Consultations : 888
Commentaires : 0
La garantie décès est une garantie supplémentaire au contrat de base

Tout être vivant, vit et finit par mourir. Nul ne peut échapper à la fatalité. Telle est la destinée de chacun, il en est de même pour nos animaux de compagnies. Les propriétaires des chats se demandent souvent, si l’assurance chat propose une garantie en cas de décès de l’animal. Effectivement, si de leur vivant, ils sont couverts par des garanties de frais médicaux, leur mort peut faire l’objet d’une garantie décès.

En quoi consiste l’assurance décès d’un chat ?

L’assurance chat peut s’étendre à des couvertures décès en cas de mort subite de l’animal. Il s’agit d’indemniser le propriétaire. Cette couverture optionnelle, ne fait pas partie des garanties de base. Le fait d’y adhérer dépend uniquement de la volonté du propriétaire. Les modalités ainsi que toutes les conditions dépendent de chaque compagnie d’assurances.

Cependant dans la plupart des cas, les principales conditions concernent la race du chat, son espèce, et son âge. En effet, le chat ne doit pas être trop vieux. Il  ne doit pas dépasser les dix ans par exemple. Jouir de cette indemnisation ne se fait pas automatiquement après la mort de l’animal, la cause du décès devant être constatée et déclarée par un vétérinaire.

La valeur de l’indemnité versée au propriétaire

Tout comme le montant de la cotisation de la garantie décès, le montant de l’indemnisation peut-être variable en fonction des assureurs. Normalement, elle prend en charge les frais propres au décès. Il existe deux types d’indemnisation que les professionnels avancent à leur client. Le premier consiste à octroyer la même valeur d’indemnité à tous les clients touchés par la situation. Le second concerne les indemnités échelonnées. Cette dernière consiste à verser au bénéficiaire la prime équivalente aux cotisations qu’il a payées pour la garantie décès.

La limite de la couverture décès d’une assurance chat

La disparition du chat peut survenir suite à une maladie, suite à un accident ou suite à une cause non définie. Avant d’octroyer la prime, l’assureur demande toujours au vétérinaire de préciser la cause de la mort. Malheureusement en fonction de la raison du décès, il se peut que le propriétaire ne jouisse pas de cette garantie même si l’âge du sujet ne dépasse pas la limite mentionnée dans le contrat.

Si le chat meurt à cause des mauvais traitements que son maître lui inflige, ou une mauvaise alimentation, le propriétaire du chat ne sera pas indemnisé. L’euthanasie non accordée légalement ou sans avis médical ne permet pas au propriétaire de bénéficier des primes.

Le manquement aux vaccins obligatoires exposant l’animal à un danger permanent des maladies diverses est une raison de non-paiement de l’indemnité. Dans le cas où le chat meurt durant le délai de carence, alors la garantie n’aura pas lieu d’être.

En conclusion, un animal aimé, soigné et bien traité par son maître sera couvert votre assurance chat.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS