• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance Chien et Chat

Assurance chien : les limites à prendre en compte

Publié par le , Mis à jour le 18/10/2013 à 11:48

Avant la souscription d’une assurance chien, il est important de demander plusieurs devis et surtout de connaitre les détails du contrat. Le contenu des contrats d’assurance peut être variable selon la compagnie d’assurances, c’est pour cela qu’il est important de comparer les offres. Pour une étude détaillée du contrat d’assurance, il y a certaines limites à prendre en compte, car certains frais ne sont pas pris en charge par l’assureur.

Limites des maladies et soins pris en charge

Il arrive que certaines maladies ne soient pas prises en charge dans le cadre d’une assurance chien. Les maladies congénitales ou encore les maladies chroniques dont le chien a été atteint avant la souscription resteront à la charge du propriétaire. Les traitements liés à la malformation possible de l’animal ne sont pas non plus couverts par l’assurance chien.

Il arrive que le chien soit soumis à un régime alimentaire particulier suite à une maladie ou à une allergie par exemple. Dans ces cas, les frais liés à ce régime alimentaire ne sont pas remboursés par la compagnie d’assurances. Ces dépenses ne sont pas considérées comme étant des frais de santé, le propriétaire doit donc y subvenir seul.

Le délai de carence, franchise et plafond de remboursement

Le délai de carence est une période définie dans le contrat d’assurance durant laquelle le chien ne bénéficie d’aucune protection. Ce délai est une protection pour l’assureur, car il lui permet d’attester de la bonne santé de l’animal. La durée de cette période de délai de carence n’est pas la même pour toutes les compagnies, il est possible de choisir celle qui est la plus courte.

Le plafond de remboursement est le montant maximal au-delà duquel les soins ne sont plus remboursés. A l’atteinte du plafond, aucun soin n’est plus remboursé. D’une manière générale, ce montant est fixé à l’avance par la compagnie d’assurance dans le contrat d’assurance chien. Le montant du plafond de remboursement étant aussi variable selon l’assureur, il est nécessaire de trouver la meilleure offre avec un plafond plus élevé.

La franchise constitue le pourcentage des frais liés aux soins du chien qui reste à la charge du propriétaire. Il arrive que la compagnie d’assurances ne rembourse qu’une partie des frais médicaux, mais dans certains cas, elle peut aussi effectuer un remboursement à 100%

Responsabilité civile

La responsabilité civile couvre les risques de dommages qui peuvent être causés par le chien. Pour les chiens non catégorisés, cette option peut être facultative. Pourtant pour les chiens considérés comme dangereux, la souscription d’une assurance de responsabilité civile est une obligation.

Certaines assurances responsabilité civile ne couvrent pas les chiens de catégorie 1 et 2. Avant de choisir votre assurance chien, il est donc important de vous informer de ce détail. Il est aussi à vérifier si la responsabilité civile n’est pas déjà incluse dans votre contrat d’habitation. Avant la conclusion de tout contrat d’assurance chien, il est important d’étudier et de prendre en compte tous ces facteurs.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES