Assurance Chien et Chat

Chat : les caresses source d'une maladie grave pour l'homme ?

Publié par le , Mis à jour le 10/04/2019 à 14:30

Maladie du chat : connaissez-vous la "maladie des griffes du chat" ?

Mauvaise nouvelle pour tous ceux qui aiment caresser leur chat ou ceux des autres. Une récente étude relate le fait que s’adonner à ce plaisir mutuel peut aussi être à l’origine de la transmission vers l’homme d'une pathologie appellée "maladie des griffes du chat".

Maladie des griffes du chat : quid des poils de l'animal ?

Les zoonoses sont connues pour être les infections et maladies pouvant être transmises de l’homme aux animaux et réciproquement. La maladie des griffes du chat en fait partie.

Cette pathologie se caractérise par la présence de la bactérie bartonella henselae. L’étude venant des Centers for disease control and prevention informe aujourd’hui qu’en plus d’une transmission via les griffes ou la gueule des chats, il peut aussi y avoir contamination via les poils et donc les caresses. L’exposition doit être fréquente et les poils doivent atteindre les yeux pour que cette maladie se déclenche aussi chez l’Homme.

 

calin-chat

 

Comment la maladie passe-t-elle de chat en chat ?

À l’origine, cette bactérie provient des puces qui transmettent cette maladie de chat en chat par le sang en les piquant. Les évènements s’enchaînent et le chat porteur contamine ses griffes et sa gueule en faisant sa toilette. Près de 40 % des chats en Europe seront porteur de cette bactérie au moins une fois au cours de leur vie.

Si aucun symptôme n’est visible sur le chat et sa santé, la contamination se fait tout de même par les coups de griffes ou les morsures faites à l’Homme. Pour la plupart des personnes en bonne santé, la maladie n’est pas grave. En revanche, elle peut s’avérer dangereuse pour les individus faibles ou les enfants. Il peut en effet y avoir une réaction sur l’épiderme à l’endroit des faits. Une sorte de gonflement puis un ganglion peuvent apparaître. Souvent, au bout de quelques semaines, le mal disparaît.

Cette maladie peut aller plus loin jusqu’à atteindre les yeux avec une conjonctivite. Une forte fièvre peut aussi arriver accompagnée d’un état de fatigue important. Très rarement la bactérie en question peut avoir des incidences neurologiques voire même cardiaques.

Pour éviter que votre chat ne soit infecté, pensez aux traitements anti-puces et sinon, veillez à vous laver les mains après chaque "moment caresses" avec votre bête à poils.

En résumé, les symptômes de cette pathologie atypique sont :

  • des ganglions,
  • une rougeur ou une lésion à l'endroit de la griffure,
  • la fatigue,
  • des maux de tête,
  • des douleurs musculaires,
  • des douleurs articulaires,
  • la conjonctivite,
  • l'altération de la motricité de l'oeil,
  • l'endocardite, infection de la membrane interne recouvrant le cœur appellée "endocarde",
  • la pneumonie.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES