• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance Chien et Chat

Chat qui tousse : comment réagir ?

Publié par le

Si c’est en cette période de l’année que l’on tousse le plus fréquemment, il faut noter que cela n’arrive pas qu’aux humains et que les animaux de compagnie peuvent aussi se mettre à tousser. Mais, que cache la toux du chat ? S’agit-il d’une simple toux ou d’une maladie plus grave et préoccupante ? La réponse dans la suite de cet article.

Quels symptômes ?

Si votre chat ne tousse pas plus de quelques jours, il n’est pas nécessaire de vous alarmer. En effet, cette toux doit être l’expression d’un simple refroidissement.

En revanche, si votre animal tousse tous les jours, consultez immédiatement un vétérinaire qui vous indiquera l’origine de cette toux récurrente et vous proposera un traitement adapté pour y remédier.

Pour faciliter la tâche du praticien, précisez les différents symptômes que vous avez pu remarquer, de la fréquence de cette toux à sa tonalité en passant par l’état général de l’animal. Ces précieuses informations permettront au vétérinaire d’établir plus facilement un diagnostic.

A noter qu’un prélèvement peut être nécessaire pour diagnostiquer au plus près la maladie dont souffre votre félin préféré. D’ailleurs, les différents examens nécessaires peuvent bénéficier d’une prise en charge partielle ou intégrale selon la teneur de votre contrat d’assurance chien chat.

Quelles maladies ?

Si votre chat souffre d’une toux sèche accompagnée éventuellement de problèmes respiratoires, il se peut qu’il souffre alors d’une bronchite voire d’une bronchiolite. En règle générale, la bronchite chez les félins peut résulter d’une insuffisance cardiaque ou d’une intoxication alimentaire.

Si votre animal souffre de crises de râles, l’asthme félin peut en être la cause. S’il tousse et éternue, il se peut qu’il souffre d’allergie.

Bien entendu, selon la maladie diagnostiquée, le traitement sera différent et spécifique. Par exemple, des antibiotiques seront prescrits dans le cas d’une infection bactérienne. En revanche, les stéroïdes seront privilégiés pour une allergie et il faudra se résoudre à opérer l’animal en cas d’insuffisance cardiaque.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES