• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance Chien et Chat

Chien chat : vous dites non aux caprices

Publié par le , Mis à jour le 07/08/2014 à 16:01

Un sondage signé PetSafe, fabricant d’accessoires pour animaux de compagnie, nous informe sur la manière dont les maîtres se comportent à l’égard de leurs animaux de compagnie. Cèdent-ils à leurs caprices ? Combien dépassent-ils chaque année ? Les femmes sont-elles plus inflexibles que les hommes ? Toutes les réponses dans la suite de cet article.

Halte aux caprices

Les chiens et chats de l’Hexagone ont-ils tous les droits ? D’après le dernier sondage PetSafe, l’écrasante majorité des maîtres (ndlr : 75,8 %) ne cèdent pas à leurs caprices refusant de les nourrir à table ou de leur donner des friandises sans motif.

A contrario, 21,2 % des maîtres interrogés confessent laisser leur animal dormir sur le lit, les hommes ayant tendance à se montrer plus inflexibles que la gent féminine.

Quelles activités ?

En moyenne, 41,5 % des Français jouent avec leur animal de compagnie entre 15 minutes et une demi-heure chaque jour. Il faut d’ailleurs ajouter 1 à 2 heures en moyenne pour les maîtres de chiens qui doivent sacrifier à l’incontournable promenade quotidienne

A y regarder de plus près, ce sont les 35-44 ans qui accordent davantage de temps à la promenade et 27,1 % d’entre eux, en majorité des femmes, y consacrent entre 3 et 5 heures par jour.

Et le budget ?

En moyenne, 62 % des propriétaires consacrent chaque année 600 euros à leur animal de compagnie. Une estimation qui concerne l’alimentation, les soins dispensés par le vétérinaire, les jouets ainsi que l’incontournable toilettage.

A noter que ce budget annuel moyen représente la bagatelle de 900 à 1 200 euros pour 46,7 % des maîtres de plus de 55 ans.

N’oubliez pas l’assurance

Si ce sondage réalisé par PetSafe ne fait pas état de l’assurance, il s’agit pourtant d’une question centrale.

En effet, si vous possédez une bonne assurance chien chat, les différents soins consacrés à la bonne santé de votre animal peut bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle selon la teneur du contrat conclu. Un « coup de pouce » appréciable car les frais de santé peuvent s’avérer conséquents, même pour les chats et les chiens.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES