Assurance Chien et Chat

Chien et chat : protégez vos animaux des épillets

Publié par le , Mis à jour le 09/06/2020 à 15:20

Chien et chat : attention aux épillets

Tous les étés, les cliniques vétérinaires s’inquiètent de la présence des épillets. Ces petits végétaux sont un vrai fléau pour nos compagnons à quatre pattes et nombre d’entre eux se blessent aux yeux, aux oreilles, à la truffe ou encore aux pattes. Cela peut être très dangereux pour eux alors, comment les protéger ? Assurland vous dit tout.

Un épillet : qu’est-ce que c’est exactement ?

Un épillet, aussi appelé “espigaou” dans le sud de la France, est un fragment végétal provenant de plantes graminées. Mesurant en 1 et 4 centimètres, ils sont de forme allongée et se composent d’une graine dure pointue ainsi que de poils durs également et orientés vers la pointe. À cause de sa forme, un épillet ne peut se déplacer que dans un sens et, lorsqu’il pénètre dans le corps de nos chiens ou chats, ils ne cessent de s’enfoncer si on ne les retire pas.

Quelle est la saison propice aux épillets ?

Les graminées sauvages laissent apparaître leurs premiers épis au printemps. Avec le soleil, les épis se dessèchent et se séparent créant ainsi les épillets. Provenant de plantes sauvages qui poussent un peu partout en France, aucune région n’est épargnée. La presque totalité de nos chemins et bords de route sont envahis par ces graminées. Ainsi, au mois de mai, au moment où les travaux d’entretien de la voirie débutent, le fauchage des bords des routes disperse les épillets et crée les premières vagues d’urgences vétérinaires. Ils disparaîtront ensuite vers la fin de l’été, sauf dans les régions les plus chaudes telles que Toulouse ou cela peut durer jusqu’à la fin de l’automne.

Chien et chat : quels dangers représentent les épillets ?

Lorsque votre animal sort, que ce soit dans le jardin ou plus loin de la maison, ils s’exposent à la présence des épillets qui viennent s'accrocher à leurs poils. Avec leur forme, ils s’enfoncent dans le pelage des chiens et chats, et finissent par les piquer. Si très souvent les animaux domestiques sont gênés par leur présence et réussissent à les arracher de leurs poils, il n’est pas rare non plus qu’ils ne parviennent pas à s’en débarrasser. Et dans ce cas de figure, cela peut être dangereux.

Pourquoi ? Car si les épillets arrivent au niveau des oreilles, des yeux, de la truffe, ou encore même du sexe de l’animal ou de ses pattes, ils peuvent pénétrer dans le corps de l’animal. Ils peuvent donc causer une perforation du tympan, des ulcères de la cornée des yeux, des fistules au niveau des pattes, voire des abcès. Il est même possible que les épillets finissent par atteindre les organes vitaux de nos boules de poils et les conséquences peuvent être tragiques.

Comment protéger son animal des épillets ?

Heureusement, il est possible de détecter les épillets à temps et ainsi d’éviter le pire. Comment ? La première chose à faire est d’entretenir le pelage de nos petits compagnons. Après une ballade ou une sortie dans le jardin, il faut profiter d’une séance câlins pour vérifier si un épillet n’est pas coincé dans ses poils. Rien que de cette manière, il est possible d’éviter bien des dégâts.

Une autre solution est de tondre les parties les plus à risque (celles proches des différents orifices de l’animal). En effet, le manque de poils empêchera les épillets d’atteindre ces parties sensibles. Enfin, prêtez attention au comportement de votre animal. Si vous voyez qu’il se mord une patte, qu’il se frotte énormément la tête, cela peut être dû au fait qu’un épillet soit entré dans son oreille ou entre ses coussinets par exemple. En cas de doutes, ne perdez pas de temps et emmenez-le vite chez le vétérinaire afin de pouvoir retirer l’épillet à temps s’il y en a bien un de présent dans le corps de votre chien ou de votre chat.

D’une manière plus générale, en cas de comportement inhabituel, consultez un professionnel. N’étant pas dotés de la parole, nos animaux peuvent difficilement nous faire comprendre que quelque chose ne va pas, c’est pourquoi il faut surveiller leurs possibles changements de comportement et attitudes étranges.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES