• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance Chien et Chat

Chien maltraité : une jeune femme condamnée

Publié par le , Mis à jour le 28/03/2014 à 17:34

Le 25 mars 2014, le tribunal correctionnel de Toulon a condamné une jeune femme à une peine d’emprisonnement de six mois dont deux ferme pour maltraitance de son animal domestique. Elle a, en effet, été accusée d’avoir abandonné son American Staffordshire à son domicile pendant plusieurs semaines.

Une rupture sentimentale à l’origine de la mort du chien

Après une rupture sentimentale, une femme a laissé son American Staffordshire sans alimentation et sans eau. De plus, avec vérification, le chien n’avait été ni tatoué, ni déclaré, ni stérilisé.

Les odeurs qui se sont dégagées de l’appartement de la jeune femme ont incité les voisins à faire appel à la police. C’est ainsi, que le chien, Enzy, a été découvert en état de décomposition dans un appartement totalement ravagé par l’animal.

Des associations de défense des animaux mobilisées

Plusieurs associations de défense des animaux (SPA, Brigitte Bardot, 30 millions d’amis) se sont mobilisées pour se constituer parties civiles dans le cadre du procès. Elles ont aussi demandé à ce que les accusations puissent être requalifiées de manière à ce que la jeune femme puisse être jugée pour « abandon ».

Ainsi, la jeune femme a été condamnée par le Tribunal à verser un euro symbolique aux sept associations et à leur rembourser les différents frais de justice. Ces derniers se chiffrant à environ 500 euros par association.

De plus en plus d’animaux maltraités

Les cas de maltraitance tendent à se multiplier. Dernièrement, le tribunal a décidé d’une condamnation d’un jeune homme ayant torturé un chaton dans des vidéos postées sur la toile.

Pour rappel, l’American staffordshire est un chien de catégorie 2. Ainsi, pour détenir ce type d’animal, il est nécessaire d’avoir plus de 18 ans et être titulaire d’une assurance responsabilité civile. De son côté, le chien doit être tatoué, muselé dans certains lieux publics et collectifs. Pour le bien être de votre animal, vous pouvez également souscrire une assurance pour chien mais cela ne revêt aucune obligation.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES