Assurance Chien et Chat

Chiens, chats : prudence avec le poids de votre animal

Publié par le , Mis à jour le 15/11/2019 à 15:34

Les chiens et les chats sont de plus en plus gros

C’est un fait, les chiens et chats sont aussi sujets au surpoids et à l’obésité. Un trouble qui peut avoir des conséquences sur la santé de nos amis à quatre pattes. Le manque d’exercice ainsi que la malbouffe sont des éléments qui peuvent expliquer ce phénomène en constant évolution.

Un poids qui ne doit pas excéder 10 à 15%

 Comme chez les Hommes, nos animaux de compagnie peuvent également être touchés par des problèmes de poids. Selon des chiffres dévoilés dans les colonnes de Ouest France, 30% des chiens et 35% des chats sont en surpoids ou obèses. Des taux pour le moins inquiétants quand on sait que ce surpoids peut avoir un impact sur leur santé : « Les animaux obèses meurent plus tôt que les autres. Diabète, troubles ostéo-articulaires, problèmes cardiaques, respiratoires, cutanés…Surpoids et obésité altèrent  toutes les grandes fonctions » explique au journal le professeur Dominique Grandjean, docteur vétérinaire et docteur en nutrition à l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort.

Un animal est considéré en surpoids dès le moment  son poids est supérieur de 10 à 15%. D’une manière générale, le vétérinaire explique que la palpation peut être un bon indicateur pour déterminer un problème. En clair, si un propriétaire ou un professionnel n’arrive pas à sentir les côtes de son chat ou son chien c’est qu’un rendez-vous chez un vétérinaire s’impose.

Manque d’exercice ou encore malbouffe sont autant d’éléments qui peuvent expliquer un phénomène en constante évolution. Pour venir en aide à des animaux victimes d’un surpoids, le vétérinaire peut prodiguer à son patient un régime et de l’exercice. Les industriels ont notamment élaboré des croquettes qui sont adaptées à ce type de pathologie. Une nourriture plus saine allégées et avec plus de protéines.

Amortir les dépenses vétérinaires avec une assurance chiens-chats

Avoir un animal en surpoids ou obèse est synonyme de frais vétérinaires supplémentaires. Face à ces coûts imprévus, les assurances chiens et chats peuvent constituer une alternative. En effet, les propriétaires peuvent ainsi amortir les dépenses les plus importantes comme les vaccinations obligatoires, les analyses dans les laboratoires ou encore les frais liés aux maladies passagères. Mais avant de signer un contrat, rien ne vaut une comparaison d’une assurance chiens-chats pour bénéficier du meilleur rapport qualité-prix.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES