• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance Chien et Chat

Chiens et chats : comment gérer le mal de transports ?

Publié par le , Mis à jour le 05/05/2014 à 13:58

Partir en voyage avec son chien ou son chat n’est pas forcément une sinécure tant pour l’animal que pour son maître lorsque le chat ou le chien a le mal des transports. En effet, la plupart de ces animaux supportent assez mal le voyage en train, en voiture ou en avion. Toutefois, on note que lorsque le maître voyage en voiture avec son animal, les risques sont moins importants que pour les autres modes de transport.

Le voyage en soute, une source de stress

Les voyages en avion ou en train terrifient souvent le chien ou le chat. Effectivement, ce dernier a peur s’il n’a pas été habitué depuis sa plus tendre enfance à voyager de la sorte, si on le met dans la soute ou dans un compartiment pour les animaux. Le fait de ne pas reconnaître l’endroit où il se trouve durant le voyage et de ne pas avoir son maître près de lui ne le rassure pas du tout.

Il n’y a pas que les animaux qui sont gênés par le voyage en soute, les maîtres sont généralement assez réservés sur une telle disposition, bien qu’une récente enquête de Tripadvisor affirme que 58 % des Français acceptent le transport en soute de leurs animaux étant donné le manque de place dans les cabines.

Le voyage en soute semble donc inévitable, surtout lorsque le poids des animaux excède celui qui est autorisé en cabine. En outre, plusieurs passagers peuvent également refuser de voyager en cabine avec certains animaux qui pourraient les effrayer.

Les symptômes du mal des transports

Un jeune chien sur six aurait le mal des transports, preuve que ce mal touche en général les chiens les plus jeunes. Il en est de même pour les chats chez qui le mal des transports est surtout ressenti par les plus jeunes.

En pratique, les animaux qui souffrent du mal des transports peuvent vomir durant le voyage, saliver abondamment, miauler ou aboyer sans cesse,…etc. Ces symptômes peuvent durer longtemps ou disparaître au bout d’un certain temps.

Pour prévenir le mal des transports, faire avaler un calmant aux animaux est fortement déconseillé, le vétérinaire étant le seul qualifié pour prescrire un traitement adapté à ce type de besoins.

Enfin, il faut savoir qu’une bonne assurance chien chat propose généralement une prise en charge pour le traitement du mal des transports chez les animaux de compagnie.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES