Chiens et chats : les effets néfastes de la pollution

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance chien et chat > Chiens et chats : les effets néfastes de la pollution

Actualité de l'assurance

Assurance Chien et ChatVoir toute son actualité

Chiens et chats : les effets néfastes de la pollution

|
Consultations : 1425
Commentaires : 0
Animaux de compagnie et pollution

Les parasites externes tels que les puces, les tiques et les phlébotomes responsables de la leishmaniose chez le chien se développent à mesure que la température augmente et dépasse les « normales saisonnières ». La température élevée est donc une condition favorable pour ces parasites, entraînant diverses maladies chez les animaux domestiques. Les vétérinaires affirment, cependant, qu’il est possible de prévenir les transmissions de telles maladies en traitant fréquemment chiens et chats.

Des maladies causées par la météo

Le beau temps peut s’accompagner d’une pollution atmosphérique à cause de la présence de particules fines dans l’air. Il faut tenir compte aussi de la propreté des poils qui peut avoir un impact sur la santé des chiens et des chats.

Les chiens sportifs sont les plus fréquemment affectés par les maladies causées par la pollution, notamment les races brachycéphales et les animaux plus âgés.

Il est donc conseillé de limiter les efforts physiques. Les maîtres qui ont l’habitude de faire du jogging avec leurs chiens doivent donc faire attention à eux, surtout s’ils remarquent un essoufflement, des difficultés respiratoires ou de récupération chez leurs animaux.

Le problème de l’asthme chez les chats

La pollution peut entraîner de graves crises d’asthme chez les chats, ce qui est rarement le cas des chiens.

Chez le chat, l’asthme est de type allergique et peut être provoquée par la fumée de cigarette, la poussière, le pollen ou encore les acariens.

Le comportement d’un chat asthmatique est assez caractéristique : râles, gueule ouverte, pupilles dilatées, toux sèche, « grasse » ou sifflante,…etc.

La durée d’une crise d’asthme chez le chat est de quelques minutes. Toutefois, plusieurs crises peuvent se suivre. Si ces symptômes se manifestent, le propriétaire de l’animal doit l’emmener d’urgence chez le vétérinaire, le traitement de l’asthme pouvant être pris partiellement ou totalement en charge selon la teneur de votre contrat d’assurance chien chat.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS