Comportement des chiens : les aboiements intempestifs

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance chien et chat > Comportement des chiens : les aboiements intempestifs

Actualité de l'assurance

Assurance Chien et ChatVoir toute son actualité

Comportement des chiens : les aboiements intempestifs

|
Consultations : 1378
Commentaires : 0
Assurance chien chat : pourquoi un chien aboie-t-il ?

Quand le chien réagit à une circonstance particulière, il le manifeste souvent par des aboiements. D’ailleurs, il existe différents types d’aboiement. Si le chien qui aboie participe parfois à la sécurité du logement en signalant toute intrusion, l’aboiement lorsqu’il devient intempestif et récurrent risque fort de nuire à la tranquillité du voisinage.

Ce qu’il faut savoir sur les aboiements intempestifs

Les aboiements intempestifs du chien peuvent entraîner des sanctions pour son maître qui risque une amende classe 3 pouvant aller jusqu'à 450 euros si l’un de ses voisins s’adresse au commissariat du quartier et demande qu’un agent se déplace pour trouble du voisinage.

En effet, aux termes du Code de la santé publique, « aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme, dans un lieu public ou privé ». Si l’un de ces 3 critères n’est pas respecté, le propriétaire du chien peut voir sa responsabilité engagée et, au-delà de la peine d’amende, la confiscation, le placement en chenil et même l’euthanasie de l’animal peuvent être prononcés. D’ailleurs, le bail du propriétaire peut être résilié s’il a la qualité de locataire.

Quelques conseils à prendre en compte

Quand un chien aboie, c’est qu’il veut faire comprendre quelque chose à son maître. Ainsi, il faut d’abord vérifier qu’il ne manifeste pas ainsi un quelconque mal-être. Un contrôle immédiat de son état de santé s’avère alors indispensable.

En cas d’anomalie ou suspicion, il faut immédiatement consulter un spécialiste. D’ailleurs, les frais relatifs à ces consultations sont généralement remboursés par l’assurance chien chat. Raison de plus de ne pas hésiter à solliciter un vétérinaire.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS