Assurance Chien et Chat

Covid-19 : le chat plus sensible que le chien

Publié par le , Mis à jour le 21/07/2021 à 12:03

Depuis le début de la pandémie, les découvertes sur le virus Covid-19 chez l’humain s’enchaînent. Mais très vite la question de la transmission aux animaux se pose et devient également un sujet d’étude. Ainsi, nous avons appris que la contamination par les hommes est fréquente, d’autant plus envers les animaux de compagnie qui partagent le foyer. 

Pour approfondir ce sujet, plusieurs études ont été menées dont celle du Dr Ly et du Dr Liang, un couple de scientifiques de l’université du Minnesota aux États-Unis, comme le rapporte le Parisien. Leur but : en savoir plus sur les réactions des chiens et des chats face au virus. 

Identifier la présence d’anticorps

Alors qu’il nous suffit d’aller faire un test PCR ou antigénique à la pharmacie la plus proche, la technique de l'écouvillonnage est compliquée pour les truffes sensibles de nos amis les animaux. Donc comment les tester à la Covid-19 ? 

Les chercheurs ont choisi de se focaliser sur la présence d’anticorps pour savoir si l’animal a été infecté par le virus. Pour cela, ils ont sélectionné 239 chats et 510 chiens d’une même clinique vétérinaire afin de récolter des échantillons d’urine et de sang à analyser. Cette démarche a été réalisée de la mi-avril 2020 à début juin 2020, au moment de la forte augmentation du nombre de cas positifs à la Covid dans cette région du pays. 

Pourquoi les chats sont plus sensibles ?

À l’étude minutieuse des échantillons, les chercheurs ont trouvé que 8 % des chats sont porteurs d’anticorps contre la Covid face à seulement 1 % des chiens. « Nos résultats démontrent que les taux de séropositivité au SARS-CoV-2 sont plus élevés chez les chats de compagnie que chez les chiens de compagnie au début de la pandémie », stipulent les chercheurs dans leur étude reprise par le Parisien. 

Mais alors pourquoi nos amis les félins sont plus sensibles au coronavirus que les chiens ? Ne pouvant rien affirmer pour l’instant, les scientifiques avancent deux hypothèses.

D’abord, l’idée que l’homme et le chat ont des points communs : la séquence de la protéine ACE2, un récepteur pour le coronavirus à la surface des cellules, des humains est proche de la séquence équivalente chez le chat, ce qui est moins le cas chez le chien.

L’autre hypothèse est liée au mode de vie de nos amis de compagnie. Un chat a plus tendance à se faire câliner et manipuler par son maître, et même à dormir sur son lit, qu’un chien. Ainsi, cette proximité peut expliquer une plus forte transmission du virus aux félins. Pour autant, les animaux infectés ont l’air de développer peu, voire aucun symptôme. 

Mais ces deux animaux ne sont pas les seuls à pouvoir être contaminés par la Covid. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il y a au moins 8 espèces animales identifiées de plus qui sont dans ce cas-là : le puma, le tigre, le lion, la loutre, le gorille, la panthère des neiges, le furet de compagnie et le vison d’élevage. Et cela même s’il est moins facile de caresser un grand fauve...

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance chien-chat

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES