Assurance Chien et Chat

Le robot-chien de compagnie controversé d'Amazon

Publié par le

Le géant du e-commerce se diversifie et s’attaque à la production robotique. Cette semaine, Amazon a dévoilé son chien robot de compagnie. Prénommé Astro, il est doté de l’intelligence artificielle Alexa. De là à devenir le meilleur ami de l’homme, il n’y a qu’un pas… Mais qui ne semble pas franchi.

Astro, chien-robot, surveille votre intérieur

Le petit dernier d'Amazon mesure 60 centimètres de haut et pèse moins de 10 kilos. Avec sa faible corpulence, il peut se déplacer partout de manière autonome. Son but ? Patrouiller dans la maison et rendre compte de ce qu’il voit à son utilisateur grâce à ses caméras et ses capteurs. Ainsi, avec la fonctionnalité Alexa Guard, il peut détecter les bruits suspects puis alerter son propriétaire à distance. 

Au-delà de l’aspect chien de garde, il est également pratique de manière plus triviale pour le quotidien : “Si vous voulez voir si vous avez laissé la cuisinière allumée ou confirmer que vous avez tous les ingrédients dont vous avez besoin pour le dîner dans le garde-manger pendant que vous êtes encore au magasin, vous pouvez envoyer Astro vérifier ou utiliser sa caméra périscope intégrée pour mieux voir”, explique Amazon.

Mais alors combien compte ce mi-robot mi-chien de compagnie ? D’abord vendu aux États-Unis au prix de 1 000 euros pour des utilisateurs choisis par Amazon, il sera ensuite affiché à 1 450 euros pour le reste du public.

Une personnalité travaillée comme un bon chien-chien

Selon Amazon, son chien-robot n’est pas qu’un gadget sans âme, au contraire. Il a été créé dans l’idée d’offrir une personnalité travaillée à l’heureux propriétaire, à la manière d’un bon toutou : “Au cours du développement, nous avons réalisé que donner une personnalité à Astro rendrait les interactions régulières plus agréables. Nous avons utilisé les commentaires de centaines de testeurs internes et nous nous sommes également inspirés des principes du cinéma, de la télévision, des jeux et de l’animation pour développer un personnage qui rend Astro unique. Il utilise ses yeux numériques sur son écran rotatif, ses mouvements corporels et ses tons expressifs pour communiquer”.

Un robot sujet à controverse

Néanmoins, la question de la vie privée se pose. Face au début de polémique concernant ce sujet, Amazon affirme que les objectifs et micros du robot peuvent être verrouillés. Et que la firme n’a pas accès aux caméras à distance car les informations recueillies sont traitées localement. Concernant un potentiel hacking, Astro prévient en émettant des alertes si quelqu’un essaye de le pirater.

Cependant, le média Motherboard a dévoilé que le système de surveillance Sentry, utilisé par le robot, enregistre une gigantesque quantité de données et s’active s’il ne reconnaît pas une personne après trente secondes. Des lacunes de confidentialité qui restent à combler pour Amazon ?

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance chien-chat

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}