• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance Chien et Chat

Les Etats-Unis veulent légaliser le cannabis à usage vétérinaire

Publié par le

Certains vétérinaires aux Etats-Unis ont recours au cannabis pour soulager les animaux malades. De plus en plus répandue, cette méthode n’est pas encore autorisée dans tous les Etats. De nombreux spécialistes de la santé assurent ses bienfaits, d’autres éprouvent le sentiment contraire.

Le Nevada pour le cannabis à usage vétérinaire

Certains Etats des Etats-Unis sont pour l’utilisation de la consommation de cannabis à un usage vétérinaire. Comme l’Etat du Colorado, qui a autorisé l’usage du cannabis depuis les années 2000. C’est aussi le cas du Nevada à l’Ouest des Etats-Unis, qui souhaite aussi l’accepter.

Pour éviter tout abus, le processus d’obtention de marijuana sera fortement encadré. Le but de cette opération est de soulager les douleurs de l’animal, et de lui redonner de l’appétit. Le recours au cannabis est d’ailleurs déjà utilisé chez l’homme dans 23 Etats des Etats-Unis.  

Les propriétaires d’animaux nécessitant ces soins devront avoir une carte médicale spéciale. Elle sera exclusivement donnée aux propriétaires d’animaux du Nevada.

Les vertus du cannabis seraient bonnes pour atténuer les douleurs des animaux malades. C’est le cas du Docteur Doug Kramer par exemple, vétérinaire Américain, qui avait l’habitude d’appliquer de l’huile de cannabis sur la peau de son chien et qui prônait son autorisation.

Si la démocratisation du cannabis a lieu aux Etats-Unis et un jour en france, la consultation chez le vétérinaire sera t'elle remboursée par l'assurance santé animale ?

Les effets secondaires  du cannabis

Pour certains vétérinaires, la question du cannabis est délicate. Des recherches sont nécessaires avant de trancher pour un usage autorisé. En effet, certains cas d’intoxication au cannabis peuvent apparaître chez le chien et le chat, alors il faut faire très attention.

En Arizona par exemple, de nombreux animaux ont été victimes d’intoxication.  Un vétérinaire s’est même inquiété de la situation et a fait un appel à la télévision en 2014. L’agence américaine  anti-drogue aaussi certifié cette année que l’usage du cannabis pouvait réellement être dangereux pour les animaux. Apparemment les lapins par exemple y seraient très vite accros.

Des précautions sont donc à prendre avant de pouvoir étendre l’usage du cannabis aux  vétérinaires. Il est très important d’étudier les effets secondaires avant de prendre toute décision.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES