Les limites de garanties de l'assurance chien

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance chien et chat > Les limites de garanties de l'assurance chien

Actualité de l'assurance

Assurance Chien et ChatVoir toute son actualité

Les limites de garanties de l'assurance chien

|
Consultations : 1049
Commentaires : 0
Attention : une assurance chien ne couvre pas tout

Les chiens font partie intégrante de la famille et il est impératif de leur fournir les soins qu’ils méritent afin de les garder en forme et en bonne santé. Sur le long terme, les soins médicaux peuvent revenir chers au propriétaire,  c’est pourquoi il est vivement conseillé de souscrire une bonne assurance chien.

Les cas pris en charge par l’assurance chien

La souscription d’une assurance chien est une solution qui permet d’offrir à son chien des soins de qualité. Elle permet d’alléger les charges financières relatives aux frais de santé de l’animal. En effet, toute ou une partie de la facture de soins sera pris en charge par l’assureur. Le remboursement correspond au niveau de garantie souscrit lors de la signature du contrat d’assurance.

Une assurance chien permet de bénéficier d’une prise en charge en cas d’accident. Par exemple, l’intoxication est également considérée comme un accident chez le chien. Cette assurance couvre également les maladies constatées par le vétérinaire et nécessitant un traitement médical.

En cas de survenue de l’une des causes citées ci-dessus, la compagnie d’assurances peut rembourser les honoraires vétérinaires, les traitements physiothérapeutiques, les médicaments et les remèdes homéopathiques. Les interventions chirurgicales, les radiologies et radiothérapies sont également prises en charge, tout comme les séjours à l’hôpital vétérinaire, les transports en ambulance et les frais liés à l’euthanasie de l’animal.

Les cas qui ne sont pas assurés

Une assurance chien permet de couvrir un grand nombre de soins vétérinaires. Sa couverture est toutefois limitée à quelques cas particuliers. Les maladies et conséquences d’accidents antérieurs à la souscription qui sont diagnostiquées par le vétérinaire ne sont pas assurées.  

Les invalidités causées par des maladies héréditaires ainsi que les frais pour le traitement de ces types de maladies faisant parties des vices rédhibitoires du chien ne sont pas couverts par l’assurance. Les frais de prestations relatifs à la grossesse ainsi que leurs conséquences ne sont pas couverts par l’assurance.

En cas de décès, les frais de crémation du chien n’entrent pas dans la garantie de l’assurance chien sauf si vous avez contracté une garantie décès supplémentaire.

Conseils pour choisir la compagnie d’assurances

De nombreux détails sont à prendre en compte lors du choix de l’assurance pour chien. Une bonne assurance prend généralement en compte les frais vétérinaires correspondant à la vaccination, le vermifuge, la stérilisation, les aliments thérapeutiques, le bilan de santé et les produits contre les tiques et les puces.  Le délai de carence proposé par l’assureur ne doit pas être trop long parce que le maître ne bénéficie d’aucun remboursement durant cette période.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS