Assurance Chien et Chat

Les maîtres en surpoids possèdent souvent un chien trop gros

Publié par le

Pourquoi les chiens de maîtres en surpoids ont-ils plus de risque d'être obèses ?

Une étude réalisée par l’Université de Copenhague, au Danemark, et récemment publiée s’intéresse au poids des animaux et à celui de leur maître. Elle a mis en évidence une corrélation entre le surpoids du chien et l’obésité observée chez son maître. Si la question peut sembler anecdotique, il n’en est rien car il y va de la santé de l’animal.

20 % des chiens en surpoids

Premier enseignement de cette étude nordique : la prévalence des chiens qui affichent des kilos en trop sur la balance s’avère deux fois plus élevée chez les maîtres en surpoids (35 %) que chez les maîtres considérés comme minces ou dans le poids est jugé « normal » (14 %).

Au-delà de cette prévalence, il apparaît que 20 % des 268 chiens présents dans l’échantillon étudié se trouvaient en situation de surpoids au moment de cette étude.

En cause notamment, les friandises pour chien. En effet, d’après les chercheurs, le comportement des maîtres diffère sur ce point précis. Ainsi, lorsque le poids du maître est « normal », la friandise n’est utilisée qu’à des fins d’éducation de l’animal ; en revanche, quand le maître est en surpoids, la friandise est donnée à l’animal sans aucun motif précis.

La castration influe sur la prise de poids

En outre, cette étude signale qu’au sein des pays développés, entre 34 % et jusqu’à 59 % des chiens sont en surpoids, ce qui n’est pas sans risque pour les animaux concernés. En effet, cela peut réduire leur espérance de vie, impacter leur mobilité, entraîner des maladies cardio-vasculaires ou encore provoquer un diabète.

Elément à prendre en considération : la castration peut avoir une incidence sur l’obésité de l’animal. En effet, les résultats obtenus dans le cadre de cette étude universitaire danoise laissent apparaître que les chiens castrés présentent trois fois plus de risques de devenir obèses. Cela s’expliquerait par des difficultés à réguler leur appétit.

Enfin, il faut savoir qu’en moyenne, un chien en surpoids vit une année et un trimestre de moins qu’un chien en bonne santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES