Assurance Chien et Chat

Pour les chats, les humains sont comme leurs parents

Publié par le , Mis à jour le 25/10/2019 à 15:55

Oui, les chats aiment leurs propriétaires

Les chats ne sont pas si distants de leurs maîtres. Selon une étude, les félins ont les mêmes attachements que les bébés et les chiens. D’ailleurs, l’animal est moins stressé quand il se trouve dans la même pièce que son propriétaire.

Le chat et la théorie de l’attachement

Ils nous aiment aussi. Difficile à croire mais les chats apprécient leurs maîtres autant que les bébés et les chiens. Exit donc les clichés sur des félins distants et solitaires. Selon une étude américaine publiée dans la revue Current Biology, les matous s’attachent bien aux personnes qui prennent soin d’eux.

Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs sont entrés dans l’intimité d’une centaine de chats et de leurs propriétaires. Ils ont ainsi réalisé un test simple. Le maître devait rester deux minutes dans une pièce en compagnie de son animal puis il sortait laissant seul le petit compagnon. Résultat : le chat est moins stressé quand son propriétaire se trouve avec lui.  

Les auteurs de l’étude expliquent que le comportement du matou à un lien avec la théorie de l’attachement. Une théorie selon laquelle un enfant va adapter différents comportements en fonction de l’attachement qu’il développe pour la personne qui prend soin de lui quotidiennement. Plusieurs rapports ont ainsi été établis :

  • Un sécure
  • Un insécure évitant (enfant très indépendant)
  • Un insécure ambivalent (l’enfant ne souhaite pas que ses parents partent mais arrive à ne pas stresser quand ils absents)

Au final, 64% des chats étudiés sont considérés comme « sécure », 35% comme « insecure ».

Le chat, c’est bon pour la santé

Cette étude est intéressante car pour la première fois, les chercheurs démontrent que les chats ont les mêmes attachements que les bébés et les chiens. Pour eux, les capacités sociocognitives de ces animaux sont sous-estimées.

D’ailleurs, ils auraient le pouvoir d’aider des personnes âgées endeuillées. Les félins auraient la capacité de réduire considérablement les signes de dépression chez les seniors. Plus généralement, passer quelques minutes avec un chat permet de faire le plein de sérotonine, de la dopamine, de l’ocytocine, des hormones liées au bonheur.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES