Assurance Chien et Chat

Pour leur éviter l'euthanasie, l'association Graal propose 350 animaux de laboratoire à l'adoption

Publié par le , Mis à jour le 28/04/2021 à 17:06

Chiens, lapins, coqs ou encore vaches sont à la recherche d’un nouveau foyer après des années enfermés dans des cages de laboratoire. A l’occasion de la 42ème journée mondiale des animaux de laboratoire, l’association nationale GRAAL lance un appel pour adopter plus de 350 animaux. Objectif : éviter l’euthanasie.

Chiens, rats, chèvres ou vaches cherchent un foyer

Eviter l’euthanasie aux animaux de laboratoire. A l’occasion de la 42ème journée mondiale des animaux de laboratoire, le 24 avril 2021, l’association nationale GRAAL a lancé un appel à l’adoption.

Le Groupement de Réflexion et d’Action pour l’Animal, qui organise la réhabilitation des animaux de laboratoire en France, espère trouver de nouvelles familles à plus de 350 animaux qui sortiront bientôt des unités de recherche scientifique. Des animaux en bonne santé qui souhaitent désormais vivre des jours heureux.

Agés entre 3 mois et 20 ans, ils ont essentiellement vécu en cage : « Ces animaux sont utilisés pour de la recherche sur des prothèses, des antidépresseurs, des vaccins ou encore des tests sur l’alimentation chat et chien » nous explique Marie-Françoise Lheureux, fondatrice de l’association.

Généralement, ce sont les laboratoires qui prennent contact avec l’association qui se charge de placer les animaux dans des structures adaptées avant une adoption.

« Les vétérinaires des laboratoires certifient que les animaux sont aptes à vivre une seconde vie auprès des particuliers. Nous savons ainsi que les animaux n’ont pas été intégrés dans des protocoles invasifs qui pourraient conduire à une euthanasie » précise Marie-Françoise Lheureux.

Parmi les petits protégés, on trouve des animaux de compagnie, de la ferme et même de la faune sauvage :

  • 30 chiens Beagle dont 10 chiots
  • 150 rats
  • 90 lapins
  • 50 coqs
  • 15 vaches
  • 5 chèvres
  • 5 minipigs
  • 11 primates

Des guides pour aider les futurs adoptants

Si les primates seront confiés au zoo-refuge de La Tanière près de Chartres, le reste des animaux peut être adoptés par des particuliers ou des refuges qui sont susceptibles d’accueillir des animaux de ferme. Concernant les 15 vaches, la SPA et la Fondation Brigitte Bardot se sont portées volontaires pour les secourir.

Aujourd’hui encore, l’association recherche des structures d’accueil pour les rats ( département du 75 et limitrophe) et pour les lapins (dans toute la France).

Les personnes intéressées par une adoption sont invitées à consulter la page Facebook ou le compte Instagram de l’association. Les informations pratiques seront détaillées à partir du 30 avril jusqu’au mois de juin 2021.

Pour que l’adoption se passe dans les meilleures conditions, GRAAL a élaboré plusieurs guides pour prodiguer des conseils sur les animaux de laboratoire. Avant la mise à l’adoption, les animaux effectuent une phase de sociabilisation. Un travail nécessaire pour Marie-Françoise Lheureux « pour rendre ensuite possible d’adoption de l’animal ».

Depuis 2005, GRAAL et ses 30 bénévoles travaillent pour sauver de l’euthanasie des animaux de laboratoire. Depuis la création de l’association, 4 500 animaux ont pu être sauvés d’une mort certaine.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance chien-chat

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES