Assurance Chien et Chat

Pourquoi il ne faut pas donner un antipuce pour chiens à votre chat ?

Publié par le

Attention au perméthrine, un insecticide dangereux pour le chat

L’Anses appelle à rester vigilant sur l’utilisation des antipuces pour chiens. En effet, certains produits contiennent du « perméthrine » qui peut provoquer la mort du chat.

122 cas recensés par l’Anses en 2018

Avec l’arrivée des beaux jours, il est temps de traiter chiens et chats contre les puces et autres parasites. Mais attention, l’Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement et travail (Anses) a tenu à mettre en garde les propriétaires. Elle alerte sur la toxicité de certaines pipettes antipuces pour les chats. Il s’agit de traitements externes pour chiens qui peuvent, dans les cas les plus graves, provoquer la mort d’un matou.

Les pipettes en question contiennent du « perméthrine », un insecticide chimique toxique pour les félins. Il suffit de quelques gouttes pour provoquer des tremblements, des convulsions voire des troubles neurologiques qui entrainent le décès de l’animal.

Rien que pour l’année 2018, l’Anses a enregistré 122 cas d’effets indésirables chez des chats après l’administration de traitements à base de perméthrine. Sur cette centaine de cas, « 54 ont été jugées graves et 6 chats sont morts » explique l’agence.

Tenir les animaux à distance le temps du séchage de l'anti-puce

Afin d’éviter les accidents, l’Anses donne plusieurs conseils. Tout d’abord, il faut absolument bannir le perméthrine. Si jamais votre chat est accidentellement en contact avec le produit, n’hésitez pas à le laver avec de l’eau tiède, du savon ou encore du liquide vaisselle. En parallèle, il faut demander conseil à votre vétérinaire.

Si vous avez plusieurs animaux à la maison, il est préférable de les tenir à distance. Il faut éviter qu’un chat lèche la zone traitée chez le chien. D’ailleurs, il est conseillé d’appliquer l’anti-puce d’un animal sur une zone qu’il ne peut pas atteindre (zone du cou).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES