Quels risques pour vos animaux à Noël ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance chien et chat > Quels risques pour vos animaux à Noël ?

Actualité de l'assurance

Assurance Chien et ChatVoir toute son actualité

Quels risques pour vos animaux à Noël ?

|
Consultations : 1582
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance chien/chat : Choisissez votre assurance chiens-chats

Chaque année, à Noël, les vétérinaires de France reçoivent en urgence de nombreuses boules de poils victimes d’accidents spécifiques à Noël. Voici un petit aperçu des risques les plus graves pour nos animaux en cette période de fête, et quelques trucs et astuces pour les éviter !

A Noël : les risques pour les animaux

  • Le sapin de Noël

Si le sapin de Noël est un incontournable des fêtes de fin d’année, il  regorge de petits dangers auxquels on ne pense pas toujours pour nos animaux, chiens et chats en tête. Attention donc de ne pas laisser à portée des animaux les petits objets décoratifs qui peuvent être ingérés et provoquer une occlusion. A éviter également, les objets fragiles, type  boules de Noël en verre qui peuvent se briser et blesser nos petits compagnons à poils. Les cheveux d’ange présentent également un danger : si l’animal les avale, il peut s’étouffer. La guirlande électrique, si elle est mâchouillée par l’animal peut électrocuter ce dernier. Enfin, les produits toxiques tels que la neige artificielle sont également à proscrire.

  • Les plats trop riches

A Noël, il n’est pas rare de consommer un repas bien plus risque qu’à l’habitude. Les chiens et les chats n’oublient pas de se poser juste à côté de son maître pour quémander un bout de dinde ou de saumon. Si ce n’est pas totalement interdit, le système digestif des animaux n’est pas comme celui des humains : alors, oui à un petit plaisir culinaire mais avec modération. Attention donc aux plats trop salés, les animaux y sont sensibles, aux petits os dans certaines viandes.

Attention également aux marrons et châtaignes, particulièrement appréciés lors du repas de Noël, leur tanins peuvent provoquer vomissements, diarrhées et douleurs abdominales et dans le pire des cas une occlusion intestinale. Le chocolat n’est pas non plus le meilleur allié des animaux, surtout le noir voire même un ennemi mortel. En effet, il contient une substance nommée  théobromine que les animaux comme le chien et le chat ne parviennent pas à assimiler.

  • Les plantes de Noël

A Noël : les risques pour les animaux Le gui, le houx et l’if sont souvent utilisés pour les décorations de nos maisonnées en période de Noël. Encore une fois, ces plantes sont toxiques pour nos animaux. Il vaut donc mieux éviter de décorer avec lorsque l’on a des animaux, ou alors les mettre hors de portée. En grignotant ou en avalant ces plantes, les animaux vomissent, ont la diarrhée ou des éruptions cutanées, peuvent enfin subir des pertes d’équilibre selon la plante ingérée. En cas d’intoxication, amenez rapidement l’animal chez le vétérinaire.

Quelques précautions pour passer un vrai Noël en toute sécurité

  • Stabiliser le sapin
  • Installer les décorations les plus dangereuses ou fragile en haut du sapin
  • Eteindre les guirlandes lumineuses la nuit
  • Utiliser des répulsifs naturels au pied du sapin pour éloigner les animaux (écorces d’agrume ou essence d’eucalyptus)
  • Placer les cadeaux sous le sapin au dernier moment
  • Eviter les plantes à risque

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS