• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance Chien et Chat

Santé du chien : prudence avec les champignons

Publié par le

Alors que nous sommes au cœur de la saison des cueillettes, le nombre de chiens intoxiqués par des champignons enregistre une importante augmentation. Face à cela, les autorités préconisent la vigilance. Certes, les soins occasionnés peuvent faire l’objet d’une couverture par l’assurance chien mais il vaut toujours mieux prévenir que guérir.

Un phénomène alarmant

Les humains ne sont pas les seules victimes d’intoxication alimentaires. Et oui, les chiens ne sont pas à l’abri. Entre début juillet et début octobre 2013, près de 545 chiens ont été victimes d’une intoxication causée par des champignons. D’après la DGS ou Direction Générale de la Santé, il s’agit d’une forte augmentation par rapport à l’année 2012, d’autant que les premiers cas se sont déclarés plus tôt.

Une bonne surveillance durant les balades

Différentes précautions sont à prendre afin de prévenir les intoxications causées par les champignons. Sachez qu’environ 50 champignons possèdent le statut de champignon vénéneux. Les propriétaires doivent notamment se montrer très vigilants durant les balades en plein air, que ce soit dans un parc ou en forêt.

Si votre compagnon est attiré par un champignon, vous devez aussitôt l’en éloigner et vérifiez qu’il n’en a pas consommé. S’il l’a déjà porté à sa gueule, vous devez le retirer sans attendre.

Afin d’optimiser la prévention, les autorités sanitaires recommandent aux maîtres des chiens de cueillir les champignons qu’ils rencontrent. Ceux-ci devront être confiés à un spécialiste. Ce dernier aura besoin du pied et du chapeau pour procéder à des analyses qui testeront l’innocuité du champignon.

Si, malgré ces précautions, votre chien a ingéré un champignon, sachez que les signes ne seront pas forcément visibles immédiatement et que tout dépend de l’espèce et de la quantité absorbée, sans oublier le gabarit de votre animal.

Comment reconnaître l'intoxication par champignon ?

D’abord, il faut savoir que tous les champignons peuvent être nocifs au chien. Ainsi, les variétés que l’humain peut manger sans souci peuvent occasionner des problèmes notamment lorsqu’ils sont consommés crus ou s’ils sont avariés.

En ce qui concerne les variétés vénéneuses, les effets sont désastreux et celles-ci peuvent conduire à la mort de l’animal. Ce dernier peut également garder des séquelles comme une maladie des reins ou du foie.

Dans tous les cas, les signes qui doivent alerter sont l’apparition de diarrhée et de vomissements. Il faut également être attentif au dynamisme du chien. En cas d’intoxication, ce dernier peut aussi saliver plus que d’habitude ou se mettre à trembler.

Dans tous les cas, une consultation chez le vétérinaire s’impose. L’ensemble des frais engagés seront couverts par votre assurance santé animale.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES