Assurance Chien et Chat

Souffrez-vous du “puppy blues”, le baby blues version chien et chat ?

Publié par le , Mis à jour le 15/07/2021 à 18:34

Vous adoptez un nouvel animal de compagnie et un coup de déprime vous submerge ? Vous souffrez sûrement du “puppy blues”.

La déprime d’après adoption

Vous avez longuement réfléchi avant d’adopter votre chien ou votre chat, vous l’avez même attendu pendant des semaines le temps de son sevrage, pourtant les premiers jours de cohabitation sont émotionnellement difficiles. Le doute et l’angoisse font leur apparition vous entraînant dans un tourbillon de culpabilité : c’est le coup de cafard des nouveaux propriétaires d’un animal, celui qu’on appelle le “puppy blues” (ou le “kitty blues” pour les félins).

Les causes du “puppy blues”

Plusieurs facteurs peuvent être la cause de votre “puppy blues”. Les débuts d’adaptation avec un nouvel animal sont souvent compliqués à gérer, que vous soyez néophyte de l’adoption ou non. 

D’abord, avoir un animal est une vraie charge émotionnelle. Vous avez envie qu’il se sente bien dans sa nouvelle maison, qu’il ne s’ennuie pas quand vous êtes absent, qu’il reste en bonne santé en lui donnant la nourriture la plus saine possible ; bref, vous vous mettez la pression pour lui offrir le meilleur. C’est un stress particulier qui est parfois accentué par l’énergie difficile à contrôler de votre animal, ses bêtises et la révélation de son caractère ne correspondant peut-être pas à vos attentes. Vous pouvez facilement être stressé, déçu et même perdre patience. 

Vous découvrez aussi dans la pratique les contraintes liées à cette nouvelle vie ensemble. Côté chien, les premières nuits du chiot sont mouvementées et les pipis souvent intempestifs ; côté chat, la couette qui bouge devient vite un terrain de jeux nocturne pour M. Chaton, toutes griffes dehors, et la litière ne s'auto-nettoie pas. Autant de changements de vie peuvent vous faire perdre votre sang-froid. Sans oublier vos nouvelles obligations de propriétaire d’animal de compagnie : les vacances avec ou sans le chien, qui pour garder le chat, le stériliser ou non ?

Les solutions pour passer outre le “puppy blues”

De la même manière qu’avec les humains, construire une relation saine et équilibrée avec son animal est riche en émotions et prend du temps. Le fait d’en être conscient est déjà un premier pas vers le mieux être. 

Le "baby blues" version chien et chat peut être un passage obligé qui ne remet pas en cause votre joie profonde d’avoir un nouveau membre dans votre famille. Et surtout, il ne dure que quelques semaines, le temps que chacun se fasse à ses nouvelles habitudes. Ainsi, la règle d’or est la patience.

Pour accueillir dans les meilleures conditions votre nouveau compagnon chez vous et prévenir de ses potentiels futurs bobos, vous pouvez aussi souscrire une assurance santé chien ou chat. Rendez-vous sur notre formulaire en ligne et sélectionnez l’offre qui vous convient pour prendre soin de votre animal.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance chien-chat

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}