• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance Chien et Chat

Tout savoir sur l'assurance chien d'attaque

Publié par le

Les chiens d’attaque sont les chiens de première catégorie. Ils sont issus de croisements et ne sont pas inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministère en charge de l’agriculture. Les chiens d’attaques comprends différentes races, à savoir le Staffordshire terrier ou American Staffordshire terrier ou encore le Pit-bull, le Mastiff ou boerbulls, et le Tosa. Considérés comme dangereux, ils requièrent des assurances chien spécifiques.

La loi sur les chiens d’attaques

Les chiens d’attaque de première catégorie figurent dans la liste des chiens dits dangereux. De ce fait, l’achat, la vente, le don, l’importation et l’introduction de chien d’attaque sont interdits par la loi en France. Cette interdiction est appliquée suivant la règlementation des chiens dangereux appliquée en 2010. Ainsi, les propriétaires qui ont fait l’acquisition d’un chien de catégorie 1 antérieurement à cette date doivent avoir un permis de détention.

Les maîtres de cette catégorie de chien doivent se conformer à la loi exigeant la stérilisation de l’animal. Cette opération doit être réalisée et attestée par un vétérinaire. Ces types de chiens ne peuvent accéder aux transports et aux endroits publics en dehors de la voie publique. Ils doivent être muselés et tenus en laisse par une personne majeure lors des sorties sur la voie publique ainsi que dans les locaux ouverts au public. Toutes ces règles doivent être respectées sous peine de confiscation ou d’euthanasie de l’animal.

L’absence d’un permis de détention pour un animal de cette catégorie vaut à son propriétaire le paiement d’une amende de 450 euros. Les propriétaires de chien d’attaque sans muselière se promenant sur la voie publique ou dans les lieux communs sont passibles d’une amende de 150 euros. La détention d’un chien d’attaque par des mineurs, des personnes condamnées ou sous tutelle peut être sanctionné de 6 mois de prison et de 7.500 euros d’amendes.

Assurance obligatoire pour le chien d’attaque

Le propriétaire d’un chien d’attaque doit se soumettre à plusieurs règles pour pouvoir adopter l’animal. Le maître a l’obligation de lui souscrire une assurance responsabilité civile. Cette garantie est exigée par la loi afin de permettre au propriétaire de couvrir les dommages matériels ou agressions que son animal pourrait causer à un tiers. L’assurance responsabilité civile peut en effet inclure les risques relatifs à la possession de chien d’attaque ou dangereux.

Le chien d’attaque peut être inclus dans la clause du contrat de garantie multirisque habitation en tant que membre de la famille. Certaines compagnies d’assurances refusent d’inclure les chiens de cette catégorie dans ce type d’assurance. L’acceptation de l’animal dans le contrat d’assurance implique une augmentation d’une centaine d’euros de la prime d’assurance du propriétaire.

La meilleure solution pour un le maître d’un chien d’attaque est de souscrire une assurance spécifique pour son animal auprès d’une compagnie spécialisée. Son animal de compagnie peut ainsi bénéficier d’une couverture de soins vétérinaires ainsi que d’une option responsabilité civile. Cette assurance est en effet obligatoire parce qu’elle fait partie des documents à fournir par le propriétaire lors dépôt de la demande de permis de détention.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES