• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance Chien et Chat

Un chat sous le capot de la voiture

Publié par le

Transporter son chat en voiture

Après la vague de froid qui a traversé les Etats-Unis, un petit chat roux n’a pas eu d’autre idée que d’aller se réchauffer les coussinets sous le capot d’une voiture, profitant de la chaleur du moteur. Mais la voiture a démarré…

Danger : les chats qui se réfugient dans le moteur d’une automobile

Un chat qui devait avoir froid suite aux tempêtes de neige survenues aux Etats-Unis s’est réfugié sous le capot d’une voiture, attiré par la chaleur dégagée par le moteur du véhicule. Le chat devait être bien au chaud, jusqu’ ce que le propriétaire de la voiture prenne le volant pour une quinzaine de kilomètres. Là, il a dû avoir très chaud !

Heureusement pour le félin, le propriétaire de la voiture se rendait chez le mécanicien. Ce dernier, entendant un miaulement, est finalement parvenu à désincarcérer la bête…qui devait être terrifiée. Le propriétaire avait embarqué avec lui –sans le savoir – le chat des voisins.

Transporter un chat en voiture

Idéalement, si vous devez voyager en voiture avec votre chat, n’optez pas pour un emplacement dans le moteur ! Il existe des règles qui favorisent aussi bien le confort de l’animal que celui du maitre.

L’idéal est d’installer le chat dans une cage de transport. La cage lui offrira non seulement la sensation d’être protégé, et elle évitera que le chat se promène dans l’habitacle.

Dans l’idéal, la cage se place à terre, à l’arrière entre le dossier du siège conducteur ou passager et la banquette arrière. La cage sera ainsi plus stable et le chat protégé du soleil. En cas d’installation sur le siège, la cage toi être attachée, à l’aide de la ceinture de sécurité. En revanche, bon sens oblige…ne mettez pas la cage avec votre chat dans le coffre. Ce dernier risquerait d’être affolé et surtout, l’été le félin ne pourra pas profiter de la climatisation.

Si le chat a tendance à être malade en voiture, consultez votre vétérinaire qui saura lui administrer le traitement adéquat.

En cas d’arrêt, surtout l’été par grosse chaleur, ne laissez pas votre chat seul dans le véhicule. Seules quelques minutes suffisent pour tuer un chat.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES