Assurance Chien et Chat

Un code du bien-être animal vient d'entrer en vigueur en Belgique

Publié par le

De plus en plus de pays votent des lois en faveur du bien-être animal

Après la Californie ou encore le Royaume-Uni, c’est au tour de la Belgique d’améliorer la condition des animaux. Depuis le 1er janvier 2019, un code du bien-être animal vient d’entrer en vigueur. Désormais, les propriétaires doivent obtenir un permis pour posséder un chat ou un chien.

15 ans de prison et 10 millions d’euros d’amende

Alors qu’une loi interdit les animaux d’élevages dans les animaleries de Californie, la Belgique a décidé d’instaurer un Code du bien-être animal. Un Code mis en place depuis le 1er janvier 2019 en Wallonie. Parmi les 12 chapitres et les 109 articles de ce document, on découvre la création d’ « un permis ». Désormais, les habitants devront obtenir un permis pour posséder un animal. En réalité, un propriétaire n’aura pas de démarche à réaliser. Chaque citoyen l’obtiendra automatiquement. Il s’agit d’une base de données qui regroupe les personnes qui n’ont plus le droit de posséder un animal. Les autorités pourront ainsi saisir les animaux chez des propriétaires violents ou négligents.

Outre le permis, ce code évoque de nombreux points comme l’obligation d’identification des chats et des chiens, l’interdiction des combats entre animaux ou encore leur commerce. Sur l’identification des animaux, la contribution qui sera demandée aux propriétaires alimentera un fonds de protection des abandons qui bénéficieront aux refuges. En cas de maltraitance, les propriétaires condamnés pourront encourir des peines allant jusqu’à 15 ans de prison et 10 millions d’euros d’amende.

Une nouvelle loi en faveur du bien-être animal au Royaume-Uni

Chez nos voisins anglais, une nouvelle loi va interdire la vente des animaux de moins de 6 mois. L’objectif est simple : lutter contre les mauvais traitements. Concrètement, les futurs propriétaires qui souhaitent acheter des chiots ou des chatons devront se renseigner auprès des éleveurs ou un refuge. Terminé les achats dans les animaleries ! Désormais, les magasins devront traiter avec des refuges ou des éleveurs qui se soucient du bien-être animal. Une nouvelle loi qui fait quasiment l’unanimité auprès de la population. Avec toutes ces nouvelles lois en faveur des animaux, la France va-t-elle marcher sur les traces des Britanniques et des Belges ? Affaire à suivre …

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES