Assurance Chien et Chat

Un premier chien positif au Coronavirus à Hong Kong

Publié par le , Mis à jour le 14/04/2020 à 15:19

Un premier chien positif au Coronavirus

C’est une première depuis que le nouveau Coronavirus, aussi appelé Covid-19, a fait son apparition en Chine en ce début d’année 2020 : un chien a été testé positif au virus. À Hong Kong, alors que sa maîtresse est également touchée par la maladie, il a été placé en quarantaine et ne présente, pour l’instant, aucun symptôme. Assurland fait le point sur cette actualité surprenante.

Les animaux peuvent-ils transmettre le Covid-19 aux humains ?

Alors que rien ne prouve que les animaux de compagnie ont la possibilité de transmettre le coronavirus aux êtres-humains, nombreuses sont les personnes qui craignent cette éventualité. Par peur, certains ont même été jusqu’à se débarrasser de leurs animaux, les jetant par la fenêtre, sans aucune hésitation. Et la nouvelle d’un chien testé positif à cette épidémie, à Hong Kong, ne risque pas d’aider à rassurer les plus craintifs. Cependant, le ministère hongkongais de l’Agriculture, des Pêches et de la protection de l'environnement, tient à préciser que "des échantillons prélevés dans les cavités nasales et orales" du canidé ne présentent que de "faibles niveaux" du virus. Et même si l’animal ne présente aucun symptôme, il a été placé en quarantaine dans une animalerie, ou il est le seul animal présent, par mesures de sécurité.

Afin de savoir si la bête est réellement contaminée par la maladie, d’autres examens seront prochainement effectués. En effet, il n’est pas impossible que le test se soit avéré être positif suite à une simple "contamination environnementale de la bouche ou du nez de l'animal". Cela ne veut pas dire qu’il est nécessairement touché par la maladie. Mais c’est par précaution que le toutou restera isolé tant que les tests ne seront pas 100 % négatifs. En tous cas, le doute continue de planer sur le fait que nos compagnons à 4 pattes puissent être porteurs de la maladie, et la transmettre à l’Homme. En effet, quand on sait que plus de 82 000 personnes ont été touché par le coronavirus aux quatre coins du monde, et que ce chien est le tout premier animal concerné par l’épidémie, il est difficile de croire que cela puisse être possible. Il est tout de même importants de rester vigilant.

Coronavirus : faut-il souscrire une assurance pour son chien

À ce jour, aucune précision n’a été apportée quant à la possible prise en charge si votre animal venait à être placé en quarantaine. Cependant, si votre animal venait à être malade, à développer des symptômes, et qu’il nécessite de voir un vétérinaire, la prise en charge devrait être la même qu’à son habitude. Mais pour cela, il faut bien évidemment avoir souscrit une assurance chien. Si vous êtes à la recherche d’un moyen d’assurer votre animal à 4 pattes, vous pouvez vous rendre sur le formulaire en ligne d’Assurland.com, 100 % gratuit. En quelques minutes seulement, les différentes offres du marché correspondant à votre profil seront comparées. Différents prix seront proposés, et vous n’aurez plus qu’à sélectionner le devis qui correspond à vos besoins et votre budget. L’assureur choisi se chargera ensuite, de lui-même, d’entrer en contact avec vous afin de mettre en place le contrat d’assurance.

Quel est l’avantage d’assurer son animal ? Pour certaines personnes, les visites chez le vétérinaire sont plus fréquentes que pour d’autres. Cela peut-être parce que votre canidé nécessite un suivi particulier, ou parce que vous êtes très soucieux de son bien-être et que, au premier signe étrange vous préférez consulter un professionnel. Quoi qu’il en soit, les soins, les opérations, les contrôles de routine, tout peut vous être remboursé selon le niveau d’assurance sélectionné.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES