Assurance Chien et Chat

Une Américaine arrêtée pour avoir soigné des animaux après l'ouragan Florence

Publié par le
96 vues 1 réaction Note

Cette femme a été arrêtée pour avoir aidé des animaux lors de l'ouragan Florence

Le 14 septembre 2018, l’ouragan Florence s’est abattu avec violence sur la côte est des Etats-Unis. Alors que l’on dénombre une dizaine de victimes, une Américaine a été arrêtée il y a quelques jours. Son crime ? Avoir recueilli et soigné une vingtaine d’animaux après l’évacuation qui avait précédé le passage de l’ouragan. Explications.

10 chiens et 17 chats recueillis

Habitante du Comté de Wayne en Caroline du Nord aux Etats-Unis, Tammie Hedges a été arrêtée par la police le 21 septembre dernier. On lui reproche l’exercice illégal de la médecine vétérinaire.

Avant le passage de l’ouragan Florence, elle avait recueilli dix chiens et dix-sept chats qui avaient été abandonnés par leurs maîtres lors de leur évacuation.

Dirigeant « Crazy’s Claws N Paws », un centre de sauvetage pour animaux, l’intéressée a utilisé certains locaux pour offrir un abri à ces animaux. Toutefois, ce lieu n’avait pas été enregistré comme refuge auprès des autorités.

Tammie Hedges a confié au quotidien USA Today que sa « mission » était de sauver le plus grand nombre d’animaux possible, évoquant le traumatisme ressenti après l’ouragan Matthew.

Une pétition qui fait plier la justice

Après le passage de l’ouragan Florence, le service de contrôle animalier du Wayne County est entré en contact avec Tammie Hedges afin qu’elle relâche les animaux qu’elle avait secourus. Quelques jours après cet appel, elle a été arrêtée pour exercice illégal de la médecine vétérinaire mais aussi détention et administration de substances contrôlées à ces animaux.

Interrogée par USA Today, une bénévole qui travaille avec Tammie Hedges a signalé que ces substances se trouvaient en vente libre et n’avaient été administrées aux animaux abandonnés parce qu’aucun vétérinaire n’était disponible.

Libérée contre paiement d’une caution de 10 000 dollars (près de 8 600 euros), Tammie Hedges ne sera finalement pas jugée le 17 octobre 2018. En effet, la pétition en ligne « Ne punissez pas Crazy's Claws N Paws !!! » a fait plier le procureur de district du Comté de Wayne qui a abandonné toutes les charges retenues contre l’intéressée.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
C'est quoi ce délire ??? On puni les gens qui sauvent des vies, et on n'inquiète pas ce qui tue ??? C'est le monde à l'envers !!

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES