Vaccins : une condition d'éligibilité à l'assurance chat

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance chien et chat > Vaccins : une condition d'éligibilité à l'assurance chat

Actualité de l'assurance

Assurance Chien et ChatVoir toute son actualité

Vaccins : une condition d'éligibilité à l'assurance chat

|
Consultations : 5728
Commentaires : 0
Vaccinez le dès son plus jeune âge !

Nombreuses sont les conditions imposées par les assureurs avant d’accepter de couvrir les chats et autres animaux domestiques. La vaccination et les rappels sont inclus dans les conditions d’éligibilité à la souscription d’une assurance chat.

Quels sont les vaccins obligatoires pour être éligible à l’assurance chat ?

Les chats sont des animaux très susceptibles à certaines pathologies, raison pour laquelle il convient de toujours les prémunir des diverses maladies, notamment des germes contagieux. L’un des principaux moyens le plus efficaces pour protéger son petit compagnon serait de le faire vacciner. D’ailleurs, il faut savoir que certains vaccins sont obligatoires et qu’aucun félin ne peut y échapper.

Il existe quatre vaccins obligatoires dont le premier est celui qui protège contre la rage. Cette maladie infectieuse touche la plupart des chats et se transmet à l’Homme, c’est pourquoi il est impératif de les faire vacciner. Ainsi, le chat doit être vacciné dès son troisième mois et le  rappel sera à faire tous les ans.

L’autre vaccin est celui qui préserve contre le coryza. Ce sont surtout les animaux évoluant en communauté qui sont les plus touchés par cette pathologie. Il s’agit d’une contagion mortelle dont les sujets touchés peuvent porter en eux le germe durant des années après le traitement. Une rechute est fort probable. Au deux mois du chaton, vous pourrez le faire vacciner. Ensuite, une seconde injection doit être effectuée un mois après la première piqûre. Et tous comme le vaccin contre la rage, les rappels se font chaque année.

Le troisième vaccin obligatoire à faire est celui contre le typhus. Malgré le fait que la panleucopénie féline tend à disparaître progressivement, ce vaccin est toujours imposé. Ce sont les chatons qui sont les plus sensibles à ce germe. Son calendrier est similaire à celui du vaccin contre le coryza.

Enfin, le dernier vaccin est celui qui empêche la leucose d’atteindre les félins. À noter qu’il s’agit de la contamination la plus courante chez les chats. Étant très contagieuse, elle se transmet très facilement par l’urine, par les larmes, par la salive et par le sang. L’idéal serait de faire vacciner son chat dès sa 9ème semaine. Une seconde injection est à prévoir deux semaines après la première et doit être suivi chaque année d’un rappel. À remarquer que si elle est mortelle pour le chat, elle est cependant inoffensive pour les humains.

Seul le vétérinaire a les compétences requises pour vacciner les animaux et chaque injection devra être mentionnée dans le carnet de santé de l’animal.

Pourquoi faire vacciner son chat ?

Outre l’obligation de faire vacciner son chat, l’une des principales raisons qui amènent le maître à le faire est de le protéger. Pour vous aider à pallier aux frais de vaccination, les compagnies d’assurances chat prennent en charge le remboursement de ces derniers.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS