• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

2 millions de plaintes pour les ventes forcées d'assurance credit outre-Manche

Publié par le , Mis à jour le 08/11/2012 à 14:59

L’affaire des ventes forcées des produits d’assurance credit ne cesse de faire parler d’elle. Selon le site l’Argus de l’Assurance, le nombre de plaintes aurait décuplé en seulement deux ans, portant leur nombre à la bagatelle de 2 millions de plaintes. Barclays serait la banque principalement visée par ces réclamations. Explications.

Des plaintes multipliées par dix en 2 ans

Selon les données du Financial Services Authority (FSA), régulateur britannique indépendant des marchés financiers, l’affaire des ventes forcées d’assurances emprunteur aurait provoqué plus de 2 millions de plaintes provenant de particuliers.

Pour rappel, les banques britanniques auraient contraints les emprunteurs à contracter des assurances lors de la souscription de prêts. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cette affaire ayant pris de l’ampleur avec la presse, les dépôts de plaintes ont suivi la courbe montante. Au premier semestre 2010, 266 685 plaintes étaient recensées. La première partie de 2012 en comptait 2 232 294, soit environ 10 fois plus !

De grands établissements bancaires concernés

En cause, plusieurs établissements bancaires britanniques. En tête de liste la banque Barclays ou encore Aviva Ltd ou Allanz UK.

Prises la main dans le sac, ces banques vont devoir rembourser ces ventes passées en force à leurs clients plaignants. Des remboursements qui représentent des sommes importantes.

Barclays qui avait passé une provision de 1 milliard de livres (environ 1,3 milliard d’euros) en 2011 auxquels s’ajoutaient 300 millions de livres (soit 377 millions d’euros) en début d’année a dû récemment sortir 700 millions de livres (environ 880 millions d’euros) supplémentaires pour faire face aux demandes de remboursements plus élevées que prévu. Une dette qui aura sans nul doute un impact notable sur les résultats nets de la banque. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES