• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

Assurance crédit : de bons résultats pour la convention AERAS

Publié par le , Mis à jour le 19/10/2012 à 15:46
La Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA) et le Groupement des entreprises mutuelles d'assurances (Gema) ont la bonne idée de produire un document dédié à la convention AERAS. Car, il est bon de rappeler que ce dispositif aide à souscrire une assurance crédit lorsque l’on présente un risque aggravé de santé.

Convention AERAS : les bons chiffres de 2011

Dispositif qui gagne à être connu, la convention AERAS a droit à une nouvelle contribution de la FFSA et du Gema qui prend la forme d’un document d’information, l’occasion d’en apprendre plus sur le sujet évoqué par Yves Couturier, membre de la Commission de suivi du dispositif.

Alors que les derniers chiffres dévoilés - lisez l’article Assurance crédit : le point sur la convention AERAS en 2010 - révèlent que les assureurs ont formulé une offre d’assurance emprunteur dans plus de 90 % des cas, Yves Couturier estime : « Ce sont de bons résultats. Depuis 2001 et la Convention Belorgey, ces chiffres n’ont pas cessé de progresser » avant d’ajouter : « C’est sans doute maintenant par le biais des garanties alternatives (hypothèques, cautions..), proposées par les banquiers, que nous arriverons à faire progresser encore le nombre de personnes pouvant emprunter alors qu’elles ont un risque aggravé de santé ».

Convention AERAS : un dispositif qui évolue

À l’heure d’évoquer les nouveautés et avancées de la convention AERAS pour l’année 2011, Yves Couturier dresse l’inventaire suivant :
• la création d’une nouvelle garantie invalidité spécifique qui permet, par exemple, de couvrir l’emprunteur en cas d’inaptitude à exercer une activité professionnelle
• le dispositif de communication et d’information sur la convention avec de nouveaux outils et le concours des agents immobiliers et des médecins et non plus seulement des banquiers et assureurs
• des améliorations sur le montant des emprunts assurés ou le dispositif d’écrêtement qui permet de réduire la majoration des tarifs d’assurances en raison du risque aggravé de santé


Le conseil d’Assurland : pour en savoir plus sur la convention AERAS, consultez l’article pratique La convention AERAS : l'assurance credit en cas de risque de santé aggravé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES