Assurance crédit forcée : Barclays paie plus que prévu

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Assurance crédit forcée : Barclays paie plus que prévu

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Assurance crédit forcée : Barclays paie plus que prévu

|
Consultations : 1684
Commentaires : 0
Barclays rembourse ses clients en assurance emprunteur

La banque britannique Barclays voit la facture s’alourdir dans le cadre de l’affaire des ventes forcée d’assurance credit dans le cadre de prêts. La banque a dû allonger environ 860 millions d’euros supplémentaires pour régler les dommages à ses clients. Une facture qui devrait impacter les résultats du troisième trimestre du groupe.

Une facture plus lourde que prévue

Alors qu’il était question de dédommager les clients britanniques victimes d’une forme de vente forcée en matière d’assurance crédit, la banque Barclays incriminée voit la facture s’alourdir au fur et à mesure de l’année.

Cette facture s’établit désormais à hauteur de 2 milliards de livres (soit environ 2,5 milliards d’euros) alors qu’elle avait été initialement fixée à 1,3 milliards de livres (1,6 milliards d’euros). La banque britannique vient en effet de sortir 700 millions de livres (860 millions d’euros) pour régler les dommages causés à ses clients.

Pertes sur les résultats du groupe

Cette somme supplémentaire devrait avoir un impact sur les résultats nets du troisième trimestre du groupe bancaire.

La polémique vient du fait que ces formules d’assurance censées couvrir les risques liés à la maladie, le décès ou le chômage étaient vendues automatiquement aux clients. Une pratique interdite en Grande-Bretagne qui implique aujourd'hui le remboursement des clients.

Le mot d’Assurland : en France, la délégation d’assurance permet aux emprunteurs de choisir une assurance de prêt semblable à celle proposée par l’établissement prêteur mais auprès de la concurrence. Une manière de maîtriser le coût de son crédit.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS