Assurance credit : promouvoir la concurrence grâce à la loi Lagarde !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Assurance credit : promouvoir la concurrence grâce à la loi Lagarde !

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Assurance credit : promouvoir la concurrence grâce à la loi Lagarde !

|
Consultations : 1502
Commentaires : 0
La délégation d'assurance pour l'immobilier
La loi Lagarde fête ses 2 ans. Le succès n’est pas pour autant au rendez-vous, alors qu’il s’agissait d’une mesure pour encadrer l’assurance crédit immobilier. En effet, elle avait pour but de promouvoir la concurrence au sein des établissements bancaires, lors d’un credit immo, en ce qui concerne l’assurance emprunteur. Résultats mitigés.

Les futurs acquéreurs d’un logement souscrivant un prêt immobilier n’ont plus l’obligation d’accepter l’assurance credit proposée par leur banque. Il faut, en revanche, que le niveau de garantie soit équivalent…sinon la banque pourrait refuser cette assurance.

La loi Lagarde inefficace pour faciliter l’assurance emprunteur


Une récente étude montre que la loi n’a pas permis d’améliorer la situation. En effet, seuls 35% des acheteurs se tournent vers une autre assurance que celle de leur propre banque. Vous pouvez relire notre article à ce sujet, Assurance crédit : la loi Lagarde a bien du mal à être appliquée.

Pour se rendre compte quelle assurance est la moins chère, il n’y a pas trente-six solutions ! Utilisez un comparateur d’assurance crédit. Vous obtiendrez ainsi les meilleures offres correspondant à votre profil.

Mieux vaut être jeune et cadre pour l’assurance crédit !


Justement, les profils, parlons-en ! Si vous êtes célibataire, fumeur ou non, cadre ou non, vous pouvez faire de grosses économies en passant par un assureur spécialisé qui pratique des tarifs individualisés. Pour cela, il faut avoir moins de 30 ans. Mais jusqu’à 40 ans si vous êtes cadre, cela est intéressant. Si vous ne l’êtes pas et que vous êtes plus âgé, il vaut mieux rester avec votre contrat mutualisé.

L’avis d’Assurland : comme pour n’importe quel contrat, avant de vous engager, lisez attentivement les exclusions de garantie, vérifiez les couvertures spécifiques de votre contrat…Il n’y a pas qu’un prix bas qui vous garantisse une assurance !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS