• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

Assurance de prêt : Prenez le temps de la comparaison !

Publié par le , Mis à jour le 10/12/2010 à 10:17

Le temps de la comparaison est fondamental

La durée des emprunts est souvent longue, c'est pourquoi il est obligatoire de souscrire à une assurance emprunteur. Mais ne souscrivez pas à n'importe quelle assurance, il faut prendre du temps pour comparer les offres et les garanties des assureurs afin de choisir la meilleure assurance, avec un bon rapport qualité prix.

Pour vous faciliter la vie, il est recommandé de demander tout de suite la fiche standardisée d'information, désormais obligatoire. Si vous l'obtenez dès le premier devis alors il vous sera plus facile de faire des comparaisons. Il faut savoir vous montrer exigent et vigilent, alors n'hésitez pas à poser toutes les questions à votre interlocuteur qu'il s'agisse d'un courtier ou d'un assureur afin de bien connaitre et comprendre toutes les clauses de votre contrat d'assurance.

Quelques conseils pour souscrire à une assurance de prêt

Ne vous arrêter pas seulement au prix mais regardez bien le niveau des garanties, notamment celui lié à l'arrêt de travail. La formulation la plus sécurisante est que l'arrêt de travail soit défini par le fait que l'assuré ne peut plus exercer « sa » profession et non pas « toute » profession. Un autre bon point est si les assurances proposent une « exonération des cotisations arrêt de travail » lors d'un sinistre.

Par ailleurs prenez bien connaissance des clauses concernant les exclusions entre autre concernant certaines affections comme les affections disco-vertébrales (mal de dos) ou les maladies neuropsychiques (dépression nerveuse). C'est à chacun de déterminer si vous avez besoin d'une couverture pour ces affections.

Enfin, il est important qu'il y ait une bonne prise en charge si vous vous retrouvez dans une situation de sinistre. En cas d'arrêt de travail, elle doit être exprimée sous forme de forfait (remboursement des mensualités à la banque) et non indemnitaire. Sinon, le contrat n'indemnisera que la différence entre les indemnités journalières versées par l'organisme social et le salaire habituel. Enfin, renseignez vous sur la durée de la prise en charge car dans certains contrats d'assurance de prêt elle peut être limitée à trois ans.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES