• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

Assurance emprunteur : ce qu'il faut savoir pour gagner du temps

Publié par le , Mis à jour le 19/10/2012 à 15:46
Un homme averti en vaut deux ! En matière de crédit immobilier et d’assurance emprunteur aussi ! Car si le taux de crédit est évidemment important dans le cadre d’un achat immobilier, bien choisir son assurance emprunteur l’est tout autant. Limitée à la durée du crédit, l’assurance credit en garantit le remboursement en cas de décès de son titulaire. Explications.

La loi Lagarde peut réduire le coût de l’assurance ?


Pour réduire le coût de son assurance, il peut être intéressant de souscrire un contrat emprunteur individuel, au lieu du contrat collectif proposé par la banque dans laquelle on emprunte. C’est ce que préconise la loi Lagarde, bien que décriée ces derniers jours (voir notre article : Assurance crédit : la loi Lagarde a bien du mal à être appliquée !)… Normalement, avec cette loi, une banque « ne peut pas refuser en garantie d’un prêt immobilier un autre contrat d'assurance » que celui qu’elle propose. Bien entendu, il faut que les garanties des deux contrats soient équivalentes.  

Cependant, une assurance un peu plus élevée vous couvre mieux. Soyez attentifs aux exclusions de garanties liées au contrat. Le décès et la perte complète d’autonomie sont couverts par l’assurance pret immobilier. Mais si vous perdez votre travail, ou si vous vous retrouvez en situation d’incapacité professionnelle, des garanties existent.

En d’autres termes, il faut bien regarder le contenu du contrat d’assurance, avant même de regarder son coût !

Comment préparer un dossier d’assurance ?


Vous avez décidé d’acheter un appartement, mais vous n’avez pas encore trouvé, ou vous êtes encours de négociation avec votre banque pour votre prêt immo : prenez les devants ! Vous pouvez dès à présent, constituer votre dossier d’assurance. Surtout que les délais peuvent être longs.

D’ailleurs pour l’assurance emprunteur, vous seront demandés un dossier médical et/ou un questionnaire médical. Tout dépend de votre âge et du montant à assurer. Sachez qu’il existe des centres médicaux agréés par les compagnies d’assurance. En un seul rendez-vous, vous faites tous les examens demandés. Ceux-ci sont d’ailleurs pris en charge intégralement par la compagnie d’assurance. 

L’avis d’Assurland : pour les primo-accédants, si votre crédit s’étale sur 15 ou 20 ans (25 ans même), ne prenez pas une assurance emprunteur de la même durée ! A priori, vous vendrez certainement votre bien au bout de 10 ans maximum, pour acheter plus grand. Pour bien vous renseigner, utilisez un comparateur d’assurance credit. Vous pourrez ainsi comparer le coût d’une assurance emprunteur sur 15 ans et une autre sur 10 ans. Faites votre choix en conséquence.


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES