Assurance emprunteur : ce qu'il faut savoir

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Assurance emprunteur : ce qu'il faut savoir

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Assurance emprunteur : ce qu'il faut savoir

|
Consultations : 1283
Commentaires : 0
Le point sur l'assurance emprunteur

Pour donner corps et vie à votre projet d’acquisition d'un bien immobilier, il faut veiller à posséder une bonne assurance emprunteur qui permet de se voir accorder un crédit immobilier par l’établissement prêteur. Explications.

L’assurance emprunteur, plus classiquement dénommée « assurance-crédit » s’impose lorsqu’il s’agit de souscrire un prêt immobilier. En effet, rares sont les établissements bancaires qui consentent à accorder un prêt sans qu’il soit couvert par l’assurance-crédit.

Heureusement, grâce à la loi Lagarde, il est désormais possible de faire jouer la concurrence et de souscrire la formule de son choix. Cependant, l’offre choisie doit proposer des garanties équivalentes à celle proposée par l’établissement prêteur.

Pourquoi une assurance emprunteur ? L’assurance prêt immobilier apparaît comme une garantie pour l’organisme prêteur qui en fait exige qu’elle soit souscrite pour prévenir des cas de décès, d’invalidité, de maladie grave ou de perte d’emploi. Ainsi, le capita prêté se trouve à l’abri des aléas de la vie.

Au moment de souscrire l’assurance emprunteur, le souscripteur s’engage à remplir un formulaire médical qui renferme des questions relatives à son état de santé. Ce formulaire doit être rempli consciencieusement et exhaustivement, en évitant fautes ou omissions qui pourraient être constitutives de fausses déclarations. Car, c’est à partir de ces informations mentionnées dans le formulaire médical que l’organisme prêteur se fondera pour octroyer éventuellement la somme demandée par l’emprunteur et déterminer les franchises ou exclusions.

Si l’emprunteur se trompe dans le remplissage du questionnaire médical ou s’il omet intentionnellement de préciser des informations primordiales, le prêteur peut refuser de lui accorder le prêt. C’est également en fonction des renseignements figurant dans ce formulaire que le montant de la prime à payer sera fixé pour le souscripteur.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS