Assurance emprunteur : Les Français souscrivent auprès de leur banque

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Assurance emprunteur : Les Français souscrivent auprès de leur banque

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Assurance emprunteur : Les Français souscrivent auprès de leur banque

|
Consultations : 2725
Commentaires : 0
Pour l'assurance emprunteur, les Français optent pour les banques

D’après la FBF, 85,5 % des ménages français sont conscients de leurs droits de libre choix en matière d’assurance pret immobilier. Par ailleurs, 84,5 % d’entre eux connaissent le principe, pourtant 79 % ont finalement décidé de souscrire leur assurance auprès de leur banque.

Quelques uns ont cherché une autre alternative

L’étude révélée par la FBF a mis en lumière que près de 37 % des ménages qui ont souscrit un prêt immobilier depuis la mise en place de la loi Lagarde ont recherché un contrat autre que celui proposé par leur banque. Certains l’ont fait avant la signature du prêt et d’autres au début de leur recherche immobilière.

Une grande partie d’entre eux a néanmoins choisi le contrat proposé par leur banque. Quatre raisons expliquent ce choix, tout d’abord, c’est une question de confiance. Les ménages ont plus confiance en leur banque qu’aux assureurs ou aux mutuelles. Par ailleurs, c’est également une question de tarif et de qualité de produit. Il apparait également que les ménages choisissent l’assurance de leur banque pour ne pas s’encombrer de démarches supplémentaires.

La loi Hamon sur la consommation

Le but du projet de loi sur la consommation qui est encore au cœur du débat auprès du Sénat a pour but d’ouvrir le marché de l’assurance emprunteur à la concurrence, pourtant une grande partie des consommateurs ne font pas jouer la concurrence. En effet, une étude de l’Observatoire des crédits aux ménages dont s’est basé la FBF a révélé que 62,7 % des ménages interrogés ont souscrit l’assurance de la banque prêteuse sans pour autant avoir cherché d’autres alternatives.

Cette étude de l’OCM ne fait donc que confirmer le rapport effectué par l’IGF. Le rapport reconnait l’efficacité d’une telle mesure, cependant, il a affirmé qu’elle pourrait déséquilibrer un système déjà connu du grand public, remettant ainsi en cause le principe de mutualisation et mettant en péril l’un des éléments-clés de l’accession à la propriété. Le rapport affirmait aussi que cela risquerait d’affecter les populations avec des revenus modestes.

De nombreux efforts doivent donc encore être déployer pour que l’objectif de la loi Hamon sur la consommation soit atteint.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS