Bancassureurs : la domination du marché de l'assurance crédit va-t-elle durer ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Bancassureurs : la domination du marché de l'assurance crédit va-t-elle durer ?

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Bancassureurs : la domination du marché de l'assurance crédit va-t-elle durer ?

|
Consultations : 5935
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance crédit : Economisez sur votre assurance crédit

La loi Hamon entrera en vigueur dans moins de trois semaines. Elle donnera aux emprunteurs la possibilité de changer d’assurance de prêt dans un délai de 12 mois à partir de la signature de l’emprunt. Cette mesure vient renforcer la loi Lagarde de 2010 visant à ouvrir ce marché à la concurrence. Seulement, les bancassureurs semblent garder le monopole !

Les bancassureurs détiennent encore le monopole de l’assurance de prêt

Selon des données récentes, près de 85 % des emprunteurs choisissent de souscrire les contrats d’assurance de prêt auprès de leur banque. Pourtant, ils peuvent utiliser la délégation d’assurance, à condition que le contrat visé présente des garanties similaires celui d’origine. Ce sont les banques qui déterminent l’équivalence de garantie, il n’est donc pas surprenant si peu de gens optent finalement pour la délégation d’assurance.

Michel Sapin a donc exprimé son souhait d’instaurer une concurrence plus saine entre les assureurs et les banques en mettant en place un nouvel outil. Ce nouveau dispositif devra également favoriser l’information transmise aux futurs souscripteurs. Le Comité consultatif du secteur financier a été désigné pour classer par catégorie les contrats d’assurance emprunteur qui présentent les mêmes garanties. Ainsi, les emprunteurs pourront facilement voir si le contrat qu’ils ont choisi répond aux exigences de l’organisme de prêt.

Les assureurs et la loi Hamon

assurance-auto-bonhomme-pourcentageL’entrée en vigueur de la loi Hamon est une étape cruciale pour les assureurs qui devront revoir leurs modèles organisationnels. Selon une étude réalisée par Wolters Kluwer Financial Services, la majorité des assureurs peine à répondre aux demandes des clients lors d’un sinistre, de résiliation ou même dès la souscription du contrat. Selon l’étude ces situations sont souvent engendrées par un problème d’organisation.

Pour éviter des risques pénaux prévus par la loi Hamon, les assureurs doivent améliorer leur service client en intégrant dans leurs stratégies des solutions de centre de contacts ou encore l’automatisation des processus métiers. L’avenir des assureurs dépend donc de leur maitrise des nouvelles technologies. C’est d’ailleurs pour cela que beaucoup d’entre eux envisagent de se tourner vers le Big Data pour mieux gérer les données des clients et ainsi mieux les cibler.

Somme toute, la loi Hamon devra donc apporter un grand changement dans le monde de l’assurance.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS