Benoit Hamon : un délai d'un an pour les emprunteurs

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Benoit Hamon : un délai d'un an pour les emprunteurs

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Benoit Hamon : un délai d'un an pour les emprunteurs

|
Consultations : 1569
Commentaires : 0
Les emprunteurs auront plus de temps pour changer d'assurance crédit

Le ministre de l’Economie sociale et solidaire et à la consommation, Benoît Hamon a annoncé sa proposition d’ouvrir aux emprunteurs un délai d’un an à compter de la date de signature d’un prêt immobilier pour les aider à bien choisir leur assureur emprunteur. Puisque le contrat d’assurance emprunteur peut représenter un coût considérable, ce délai permettra aux souscripteurs de baisser cette charge.

Une nouvelle mesure défendant les intérêts des emprunteurs

Les députés ont reçu il y a quelques jours une proposition permettant de renforcer le projet de loi sur la consommation. Benoit Hamon a annoncé sur France Info sa proposition concernant l’ouverture d’un délai d’un an à compter de la date de signature d’un prêt immobilier dans le but de changer facilement d’assureur emprunteur.

Durant ce délai, l’emprunteur aura le temps de prendre en considération tous les éléments nécessaires pour mieux choisir son assureur. Selon Benoît Hamon, cette période permettra aux emprunteurs de réfléchir, de penser et de faire jouer la concurrence pour profiter de meilleurs tarifs.

La loi sur la consommation prévoit également une mesure régissant les offres d’accès à Internet. Il prévoit qu’au moment de la signature du contrat et de l’installation, l’opérateur se doit de faire une « évaluation réelle du débit ». Si le débit annoncé n’est pas conforme, le consommateur pourra résilier sans frais son contrat souligne le ministre sur France Info.

Souscription d’une assurance emprunteur

Depuis plus de deux ans, le ministre Hamon veille à défendre les intérêts des emprunteurs en leur permettant de choisir librement son assureur. C’est un moyen d’ouvrir le marché. L’assuré pourra concrétiser son projet par le biais de ce contrat d’assurance crédit. Seulement pour le souscrire, il est indispensable de s’y prendre par avance.

L’anticipation de la recherche de l’assurance permettra à l’assuré de faire jouer la concurrence en comparant les contrats disponibles sur le marché, d’économiser du temps, de savoir à l’avance les conditions du contrat et de choisir en conséquence. Par ailleurs, le souscripteur pourra envisager des solutions alternatives si l’assurance était refusée.

L’assurance prendra en charge le remboursement du prêt immobilier en fonction du contrat souscrit en cas d’impossibilité de paiement de l’emprunteur. Les mesures annoncées par le ministre Hamon pourront être d’une grande aide pour bon nombre d’emprunteurs.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS