Bien assurer son crédit immobilier

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Bien assurer son crédit immobilier

|
Consultations : 1376
Commentaires : 0
Projet immobilier : un crédit + une assurance !

Nombreux sont les documents et les papiers administratifs requis lors de la constitution d’un dossier de demande de prêt, notamment lorsqu’il s’agit d’un crédit immobilier. L’organisme prêteur peut demander à ses clients de contracter une assurance credit pour se couvrir lors d’un prêt immobilier. Cette demande n’est pas vraiment obligatoire. Néanmoins, selon l’établissement, il se peut que cette assurance soit revendiquée. Les risques qui sont mis en exergue concernent l’invalidité, le décès ou une situation de perte d’emploi de la personne qui a signé le contrat avec l’établissement.

Dans le cas où la banque veut que le demandeur ait l’assurance d’un prêt immobilier en main, ce dernier n’est pas contraint de prendre les offres avancées par son banquier. En effet, il n’existe aucune loi qui stipule que les prêteurs sont assujettis à signer un contrat d’assurance via sa banque. Chaque personne est libre de décider de la compagnie avec laquelle elle souhaite s’assurer grâce à la Loi Lagarde. Seulement, il faut que la formule choisie ait les mêmes niveaux de garantie que celle qui a été suggéré par son banquier.

Les individus sujets à des soucis de santé grave, que ce soit dans le présent ou dans le passé, profitent de la convention dite AERAS. Il s’agit de s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Les compagnies classent ce genre de personne parmi les risques aggravés. La plupart des professionnels hésitent à les garantir. Grâce à l’AERAS, ils peuvent quand même jouir de l’assurance d’un prêt immobilier. Généralement, l’emprunteur n’aura pas à passer par le questionnaire médical s’il a moins de 50 ans lors du dépôt des dossiers,  si la durée de remboursement du crédit n’excède pas les 4 ans, et si la valeur du prêt ne va pas au-delà de 17 000 euros.

L’assurance d’un prêt immobilier couvre principalement les risques liés à la perte d’emploi, à l’invalidité, à la maladie et au décès.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS