Assurance credit

Bordeaux, ville préférée des investisseurs immobilier

Publié par le , Mis à jour le 18/04/2019 à 11:50

Immobilier : les investisseurs plébiscitent Bordeaux

Quelles sont les villes les plus attractives de France pour investir dans l’immobilier ? Cadre de vie, temps de transport, situation géographique, mais aussi prix du marché, les points à remplir sont nombreux pour les investisseurs. Et à ce petit jeu, c’est Bordeaux qui obtient les faveurs des Français.

Les prix du marché de l’immobilier bordelais reviennent à la normale

Le développement de moyens de transport toujours plus rapide encourage les Français à investir dans des régions plus éloignées que leur zone de recherche initiale. Un désir de mobilité qui se ressent sur le marché immobilier des grandes métropoles de l'hexagone, et notamment à Bordeaux. Selon la dernière étude OptimHome/Ifop, « La belle endormie » est devenue la ville préférée des investisseurs immobiliers. C’est-à-dire que la ville a tout pour plaire : situation géographique optimum, cadre de vie plaisant, mais aussi proche de la capitale depuis l’ouverture de la ligne LGV. Pléthore d’arguments qui ne faisait pourtant jusque-là pas le poids face aux prix du marché de l’immobilier bordelais. Mais voilà, après deux années de hausse, les prix reviennent peu à peu à la normale. Aujourd’hui, pour devenir propriétaire à Bordeaux, comptez 4 788 €/m² en moyenne, selon le baromètre LPI-SeLoger.

Une flambée de la demande à Nantes

Si Bordeaux est devenue la ville la plus attractive pour l'investissement immobilier, elle est talonnée de près par Nantes. Si bien que depuis plusieurs mois, les spécialistes du marché constatent une flambée de la demande (+ 22 %) et un net recul des offres (- 11 %). Un phénomène qui n’est pas sans conséquence sur les prix des logements nantais, qui eux aussi progressent (comptez 3 400 €/m² en moyenne).

Seulement troisième de ce classement, Paris séduit toujours autant malgré une hausse ininterrompue et très intense des prix. Pour acquérir un appartement ancien, il faut aujourd’hui compter en moyenne 10 027 €/m². Pour certains arrondissements, le prix au m² dépasse même les 11 000 €. Des tarifs bien supérieurs à la moyenne et trois fois plus élevés qu’à Toulouse, quatrième du classement (comptez 3 132 €/m² en moyenne).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES