Assurance credit

Cogedim vend des logements à tarif dégressif au Black Friday

Publié par le

Pour la première fois, Cogedim a organisé une vente aux enchères de logements aux tarifs dégressifs

Pour le Black Friday le 29 novembre dernier, Cogedim, acteur de l'immobilier neuf au sein du groupe Altarea Cogedim a lancé une opération exclusive en partenariat avec la plateforme d'enchères immobilières Kadran : une vente aux enchères dégressive de logements neufs. Les enchères ont duré trois jours et 25 offres ont été déposées au total. C'est un succès !

Une innovation de la part de Cogedim

Le Black Friday n'est plus si nouveau en France. Cela fait déjà quelques années que nombre de boutiques et vendeurs de moult produits cassent les prix fin novembre. Mais dans l'immobilier, le phénomène est plus rare. Ainsi, Cogedim s'est lancé pour la première fois dans une toute nouvelle opération exclusive : une vente aux enchères de logements neufs à tarif dégressif. Plus de cent biens ont été mis en vente : maisons, appartements de toutes tailles, parkings ou encore caves, mais aucun à Paris. Ces biens ont pu bénéficier d'une remise jusqu'à 100 000 euros. Pour un emprunteur, cela peut permettre d'alléger grandement son taux d'apport personnel.

Christian Musset, directeur général de l'entreprise fait la genèse de cette opération : « Ce premier Black Friday de l’immobilier que nous lançons est le fruit d’une mûre réflexion mais également le signe que nous évoluons avec notre temps et avec les nouveaux usages de la population. Pour cette première édition, nous nous sommes associés avec Kadran, qui est la plateforme d’enchère immobilière de référence sur le marché. Le métier de promoteur c’est sortir des sentiers battus et se réinventer au quotidien. Lancer ce Black Friday en est le parfait exemple. »

Le principe de cette vente aux enchères à tarif dégressif est simple : « Nous avions annoncé en amont le prix de vente de chaque bien, explique Thomas Penet, directeur marketing de Cogedim. Dès le lancement des enchères, le prix baissait automatiquement toutes les 30 secondes, de quelques centaines ou milliers d'euros. Le premier internaute qui bloquait le bien remportait l'enchère. »

25 biens débloqués avec une décote moyenne de 10%

Au total, 25 biens ont été débloqués par ce Black Friday. Le processus de commercialisation avec les vendeurs n'est toutefois pas terminé et durera encore quelques mois. « Pour nous, c'est un succès. Environ 4 000 acheteurs potentiels nous ont contactés pour participer aux ventes. Cela faisait longtemps que nous parlions de Black Friday dans l'immobilier, sans jamais rien oser… Je ne sais pas encore si nous le referons l'an prochain mais c'est en réflexion », s'enthousiasme Thomas Penet.

Mais avant même le début des enchères, une vingtaine de biens avaient déjà été achetés au prix de départ. La décote moyenne a été de 10% sur la totalité des opérations. Les biens étaient presque prêts à être livrés et Cogedim souhaitait les écouler avant la fin de l'année. Le mouvement est pertinent en cette saison d'hiver, où le volume global des ventes et des souscriptions emprunteur baissent en France.

Des logements neufs, une aubaine pour l'emprunteur

Pour les potentiels emprunteurs ayant décidé d'acquérir un bien, ce Black Friday est très avantageux ! Il faut dire qu'en tant qu'emprunteur, il y a quelques avantages à mettre la main sur du neuf. Outre les quelques commodités matérielles tels que l'optimisation de la place, l'isolation thermique et phonique ou encore l'absence de charges de copropriété à moyen terme, un emprunteur investissant dans du neuf peut bénéficier de quelques avantages fiscaux :

  • une exonération de taxe foncière pendant deux ans ;
  • être bénéficiaire d'un crédit d'impôt lors d'une location ;
  • des frais de notaire moins élevés ;
  • une possibilité de demander un différé de remboursement de prêt lors de la souscription à un emprunt.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES