Crédit immobilier : vers l'abolition des taux fixes ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Crédit immobilier : vers l'abolition des taux fixes ?

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Crédit immobilier : vers l'abolition des taux fixes ?

|
Consultations : 2131
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance crédit : Economisez sur votre assurance crédit

Si l’on en croit les informations relayées par RTL, on pourrait bientôt assister à l’abolition des taux fixes en matière de crédit immobilier. Cette décision serait prise très prochainement, au début de l’année 2015 dans le but d’améliorer les conditions des emprunts.

Bientôt plus de taux fixes pour les crédits immobiliers ?

D’abord, il faut souligner que l’idée de supprimer les taux fixes n’est pas une nouveauté. Elle avait déjà été soumise par le passé. Aujourd’hui, il semblerait qu’elle soit de nouveau d’actualité pour le Comité de Bâle. Il est, en effet, possible que cette institution qui réglemente le secteur recommande que ce type de taux soit aboli à partir de 2015. Pourtant, les taux de crédit immobilier sont particulièrement avantageux actuellement.

Quels impacts ?

Les taux fixes bientôt abolis ?D’abord, il est nécessaire de rappeler que les établissements bancaires avaient soumis, voici quelques semaines seulement, auprès du Comité de Bâle, leur inquiétude par rapport aux crédits à taux fixe. Actuellement, près de 9 crédits immobiliers sur 10 appartiennent à cette catégorie. De leur côté, les emprunteurs sont « pour » les taux fixes qu’ils apprécient pour leur stabilité. Ceux-ci se révèlent, par ailleurs, particulièrement attrayants dans la mesure où ils permettent d’obtenir des emprunts immobiliers à des taux avantageux ne dépassant pas les 3 %.

Quoi qu’il en soit, laisser de côté les taux fixes permettrait de rendre le marché de l’emprunt plus sain. Cette disposition permettrait alors de réduire les « risques de taux » ou plus précisément les répercussions d’un bilan bancaire sur les variations des taux d’intérêt.

Pensez à bien choisir votre assurance crédit

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS