Devenir propriétaire : combien devez-vous gagner ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Devenir propriétaire : combien devez-vous gagner ?

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Devenir propriétaire : combien devez-vous gagner ?

|
Note :
Consultations : 1170
Commentaires : 2
Simulation gratuite d'assurance crédit : Economisez sur votre assurance crédit

Au moment de contracter un emprunt immobilier, les établissements bancaires considèrent qu’il ne faut pas dépasser 33 % de taux d’endettement futur. Autrement dit, les mensualités à acquitter par l’emprunteur ne doivent pas dépasser un tiers de ses revenus imposables nets. Eu égard au contexte actuel de taux d’intérêt très bas, la durée des remboursements peut être allongée et il est désormais possible de devenir propriétaire de son logement avec moins de 3 SMIC. Coup de projecteur.

Les revenus des ménages

Evoqué par le portail dédié à l’immobilier Les Clés du Midi, le diaporama réalisé par CSA/Crédit Logement pour le 2e trimestre 2015 signale que les ménages dont les revenus sont inférieurs à 3 SMIC sont majoritaires (37,7 %) parmi les nouveaux emprunteurs.

Viennent ensuite les ménages qui gagnent 5 SMIC et plus (24,5 %) devant ceux dont les revenus oscillent entre 3 et 4 SMIC (22,7 %). Les ménages gagnant de 4 à 5 SMIC (15,1 %) ferment la marche.

Cette nouvelle enquête laisse aussi apparaître que les revenus moyens des accédants ont diminué mais ces derniers sont désormais plus nombreux sur le marché. Ils perçoivent un revenu annuel moyen estimé à 54 200 euros s’ils achètent dans le neuf. En 2014, ce revenu moyen était estimé à 54 700 euros par an. Dans l’ancien, le revenu annuel moyen au 2e trimestre 2015 a représenté 57 800 euros contre 58 300 euros en 2014.

Les primo accédants

A la faveur d’un taux immobilier moyen de 1,99 % en juin 2015, les primo accédants les plus jeunes ont fait leur retour sur le marché.

A y regarder de plus près, 36,7 % des primo accédants âgés de moins de 35 ans ont jeté leur dévolu sur les remboursements dont la durée oscille entre 20 et 25 ans. Ils sont aussi 24,5 % à opter pour une durée de remboursement de 25 à 30 ans et 27,8 % ont préféré un remboursement sur 15 à 20 ans.

Combien faut-il gagner pour devenir propriétaire ?Même s’il ne s’agit pas d’une obligatoire légale, souscrire une assurance-crédit apparaît comme une condition sine qua non à l’obtention d’un prêt immobilier. Toutefois, rien n’interdit de faire jouer la concurrence. Bien au contraire. Avec l’entrée en vigueur de la loi Hamon le 26 juillet 2014, l’emprunteur dispose de douze mois de réflexion à compter de la signature du prêt pour trouver une formule d’assurance emprunteur conforme à ses attentes et besoins.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Bonjour je voudrais faire un crédit pour un investissement locatif par le rachat de soulte du a un héritages entre plusieurs héritiers dans un appartement ancien avec travaux quel organismes de crédit peut me permettre de faire cet investissement,étant titulaire de la fonction publique hospitalièredepuis 18 ans comme ma compagne qui est aide soignante et titulaire depuis l année 2001.Je suis donc a la recherche d un crédit pour un rachat de soulte.Merçi de m eguiller vers les bons organismes.


Bonjour,

Nous vous invitons à comparer les offres sur le site Creditland.fr.

Le meilleur dans vos recherches.

Bonne journée.

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS