• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

En France, 85 % des acquéreurs ont besoin d'un crédit immobilier

Publié par le

Plan Logement : l'APIC défend l'accession à la propriété

En écho aux réactions suscitées par la présentation du Plan Logement - le président du Sénat Gérard Larcher a demandé à Emmanuel Macron, président de la République, l’organisation d’une « conférence de consensus » sur le sujet - l’Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC) fait entendre sa voix pour pouvoir y participer. Explications.

Vers une « conférence de consensus » sur le logement ?

Lorsqu’ils désirent acheter un bien immobilier, les Français ont massivement recours à un emprunteur (ndlr : 85 %). C’est pour cette raison que l’APIC souhaite participer à la « conférence de consensus » appelée de ses vœux par Gérard Larcher.

Dans le processus d’accession à la propriété, l’association rappelle le rôle important des courtiers en crédit immobilier mandatés par les clients pour trouver la solution de financement la plus intéressante.

Et l’APIC d’ajouter qu’ils sont devenus un « intermédiaire incontournable des particuliers » auprès des établissements bancaires pour l’obtention d’un crédit immobilier.

Des freins législatifs à l’accession à la propriété ?

Dans un communiqué, l’APIC, qui rassemble les entreprises les plus importantes du marché du crédit immobilier, rappelle que les courtiers n’ont eu de cesse de défendre le libre choix des particuliers entre achat et location d’un logement.

Comme le marché français de l’immobilier est traditionnellement dynamisé par les primo-accédants, la profession a logiquement apporté son soutien aux diverses initiatives qui ont permis au plus grand nombre d’accéder à la propriété.

L’APIC considère aujourd’hui que les annonces gouvernementales figurant dans le Plan Logement - on peut citer les APL Accession ainsi que le PTZ - sont susceptibles de représenter un frein pour les Français désireux d’acquérir un logement.

On rappellera qu’en matière d’assurance, la loi Bourquin pose la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur. Une source d’économies non négligeable pour celles et ceux qui désirent devenir propriétaires.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES