Assurance credit

Habitation : que pouvez-vous acheter avec 300 000 euros ?

Publié par le , Mis à jour le 26/10/2018 à 08:37

Avec 300 000 euros vous pouvez obtenir une maison de 600 m2 au Cap

Le réseau Century 21 s’est amusé à faire le tour du monde des plus grandes villes en comparant l’immobilier. Que pouvez-vous acheter avec 300 000 euros ? À Londres, vous obtiendrez 18 mètres carrés quand vous pourrez vous offrir 600 mètres carrés au Cap.

18 mètres carrés à Londres

Que peut-on s’offrir avec 300 000 euros ? C’est la question que c’est posé Century 21. Le réseau d’agences immobilières s’est amusée à faire un tour du monde en comparant combien de mètre carré il était possible d’obtenir avec cette somme. Alors que 7 Français sur 10 rêvent d'acquérir une maison, ce constat va peut-être vous inspirer. L’étude de Century 21 compare 26 grandes villes mondiales avec des écarts considérables. Sans grande surprise, vous n’obtiendrez que 18 mètres carrés si vous optez pour la ville de Londres. En revanche, vous obtiendrez 600 mètres carrés si vous décidez d’investir dans la ville sud-africaine du Cap. Londres, New-York, Paris et Tokyo sont les villes les plus chères du monde :

  • 18 mètres carrés à Londres
  • 20 mètres carrés à New-York
  • 28 mètres carrés à San Francisco
  • 31 mètres carrés à Paris 
  • 52 mètres carrés à Tokyo

Concernant le reste du monde, vous obtiendrez 84 mètres carrés à Montréal, 100 mètres carrés à Bruxelles, 120 mètres carrés à Dubaï et 219 mètres carrés pour Mexico.

A Paris, le prix est quatre fois plus élevé qu’en province

En France, le prix de l’immobilier est quatre fois plus élevé à Paris qu’en province. Le marché du locatif privé est sur la même tendance. Les loyers sont en moyenne 88% plus chers dans la capitale qu’en province.

  • 572 euros pour une chambre de 12m2
  • 1282 euros pour un T2 de 39 m2
  • 1815 euros pour un T3 de 61 m2
  • 2471 euros pour un T4.

Concernant Tokyo, les prix ont augmenté ces dernières années. On parle d’une augmentation de 30% en quasiment 6 ans.

Et qu’en est-il de Londres ? Il faut savoir que le marché de l’immobilier continue de ralentir dans le pays. Alors que les prix ont tendance à baisser dans le sud, les montants flambent au nord. Avec le Brexit, les lignes pourront peut-être bouger.

Reste à savoir si ce classement du marché immobilier mondial restera le même pour l'année 2019.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES