Assurance credit

Hausse des tarifs de l'assurance-emprunteur en 2019

Publié par le

Une mesure qui rapportera 500 millions d'euros par an

Coup dur pour les emprunteurs. Les tarifs de l’assurance-emprunteur devraient augmenter en 2019. Selon les Echos, cette mesure du gouvernement aurait un coup de 2 à 3 euros par mois en plus pour les emprunteurs.

Un coup de 2 à 3 euros supplémentaires par mois

Mauvaise nouvelle pour les emprunteurs. Le gouvernement envisage d’augmenter une taxe sur les assurances de prêt. Bercy planche actuellement sur une augmentation de la taxe spéciale sur les conventions d’assurance (TSCA). Les ménages souhaitant acheter un logement devront donc payer un peu plus cher leur assurance de prêt dès l’année prochaine. En général, les banques proposent ce contrat en même temps que le crédit immobilier. D’après le journal Les Echos, cette mesure qui concernera uniquement les nouveaux contrats va désormais s’appliquer à l’ensemble de la prime et non plus sur une partie comme cela est le cas aujourd’hui. Pour Bercy, il s'agit "d'une mesure de cohérence" permettant "une uniformité du mode de taxation". Le coup serait de 2 à 3 euros supplémentaires par mois pour les emprunteurs qui optent pour un contrat d’assurance moyen.

Une hausse qui devrait rapporter 500 millions d’euros

Cet alourdissement devrait permettre au gouvernement de dégager dès 2019 quelque 100 millions d’euros de recettes. À terme avec le renouvellement des contrats, Bercy devrait récolter 500 millions d’euros par an. Des sommes qui seront par la suite reversés à Action Logement afin de compenser la perte de 300 millions d’euros à cause de la loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises). Pour rappel, cette loi portée par le ministre de l’économie Bruno Lemaire vise à « donner aux entreprises les moyens de croître et à l'économie de prospérer ». Un texte de 73 articles toujours débattu au parlement portant sur des sujets très divers comme l’épargne retraite, la simplification de l’intéressement et de la participation, de seuils sociaux et fiscaux supprimés. Action Logement est une contribution patronale qui a pour objectif de faciliter l’accès au logement des salariés.


Une hausse des tarifs de l’assurance-emprunteur qui va sans aucun doute, inciter les emprunteurs à comparer les prix entre les différentes assurances.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES