Assurance credit

Immobilier : dans quelles villes investir en cette rentrée 2018 ?

Publié par le

Mérignac, première ville où investir en cette rentrée 2018

En cette semaine de rentrée 2018, le site de petites annonces immobilières Se Loger, a dressé un top 5 des villes où investir dans un bien immobilier. Qualité de vie, proximité avec Paris, ou bien encore prix pratiqués : dans quelles villes investir dans un bien immobilier en 2018 ?  

Qualité de vie, prix immobiliers, etc. : comment définir où investir ?

Des villes moyennes, des villes où investir. La rentrée est passée, enfants et parents ont désormais tous repris leurs habitudes. Mais la rentrée est aussi le moment d’établir des classements : « Où louer un appartement au meilleur prix ? », « Quelles sont les meilleures agglomérations où étudier ? », ou bien encore « Où investir ? ». C’est justement à cette dernière question que le site de petites annonces immobilières Se Loger a tenté de répondre. Le leader de l’immobilier sur internet a dressé un classement selon différents critères :

  • Qualité de vie ;
  • Proximité avec Paris ;
  • Prix immobiliers ;
  • Demande locative ;
  • Dynamisme du marché immobilier, etc.

Mérignac, Angers et Cannes : les trois villes où investir en 2018

Parmi les différentes villes étudiées, Mérignac a été élue par Se Loger comme la première ville Française où investir. Cadre de vie agréable, prix immobiliers abordables, dynamise démographique et économique : cette commune du Sud-Ouest attire de plus en plus les investisseurs. La deuxième plus grande ville de Gironde bénéficie également de l’aura de Bordeaux. Freinés par l’envolée des prix de l’immobilier Bordelais (+ 13,6 % en un an), de nombreux Français préfèrent acheter à Mérignac. A tel point que l’immobilier y coûte de plus en plus cher. En une année, les prix y ont en effet progressé de + 16,6 % pour atteindre 3 184 €/m².

Juste derrière Mérignac, Angers. La préfecture du Maine-et-Loire séduit les acheteurs par son cadre de vie reposant et ses nombreux parcs. En 12 mois, les investisseurs ont été de plus en plus nombreux à se tourner vers Angers. Malgré le fait que ses prix soient restés raisonnables, ils ont tout de même augmenté de + 12 % (2 324 €/m²). Une hausse casi-similaire à ce qu’a connu Cannes, troisième de ce classement (+ 11,5 % sur 1 an / 5 083 €/m²). La cité des Festivals, connue dans le monde entier et appréciée des investisseurs étrangers, attirent de plus en plus de Français. Ces derniers sont particulièrement séduits par l’investissement locatif.

Poitiers : la proximité avec Paris séduit les investisseurs immobiliers

Boostée par l’ouverture de la ligne LGV Paris-Bordeaux, Poitiers est devenue une ville où investir. La préfecture de la Vienne propose des prix raisonnables (1 959 €/m²) malgré une forte hausse sur 12 mois (+ 10,1 %). Outre les Français intéressaient par le télétravail et la proximité avec Paris (1h25 en train), Poitiers attire également les investisseurs attirés par une rentabilité locative. L’ancienne capitale de Poitou-Charentes est en effet une importante ville étudiante. Cinquième de ce classement, Orléans a quant à elle vu le prix de ses logements augmenter de + 9 % (1 959 €/m²). Une hausse qui devrait être encore plus importantes dans les années à venir puisque la Cité Johannique devrait profiter de la future LGV Paris-Lyon.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES