Assurance credit

Immobilier : l'accès à la propriété entre les jeunes et les seniors se réduit

Publié par le

55 % des moins de 40 ans propriétaires de leur logement

D’après une enquête de l’INSEE, 55 % des moins de 40 ans sont propriétaires de leur logement. Une part en nette hausse ces 8 dernières années. Si les séniors sont toujours majoritaires parmi les propriétaires, l’écart avec les jeunes se réduit.

L’investissement dans l’immobilier en hausse de 6,4 % pour les moins de 30 ans

Les moins de 40 ans de plus en plus nombreux à devenir propriétaire. Si le patrimoine des Français progresse logiquement avec l’âge, l’écart de propriétaires entre séniors et moins de 40 ans tend à se réduire. D’après une enquête menée par l’INSEE, la part des moins de 40 ans propriétaires de leur logement a considérablement progressé entre 2010 et 2018 : + 6,4 % pour les moins de 30 ans et + 4,7 % pour les moins de 40 ans. Aujourd’hui, 23,2 % des moins de 30 ans et 55 % des moins de 40 ans possèdent leur propre bien immobilier. Une progression qui s’explique en grande partie par des conditions d'emprunt attractives.

61,7 % de propriétaires en France

Chez les 50-70 ans, le phénomène est inverse. S’ils sont toujours largement majoritaires parmi les propriétaires (70 % possèdent leur logement), ils achètent moins qu’avant. L’investissement immobilier a ainsi diminué de 6,8 % sur les 8 dernières années. Un investissement qui a également diminué à l’échelle de l’ensemble des Français : de 62,7 % en 2015 à 61,7 % en 2018. « C'est la première fois que l'on observe une baisse du taux de détention du patrimoine immobilier », précise l’INSEE. Des Français qui sont néanmoins plus nombreux à posséder une résidence secondaire (57,8 % en 2018 contre 58,7 % en 2015).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES