Immobilier : l'ancien s'est bien porté en 2017

Publié par Arthur Pied le 28/02/2018 à 10:33 , Mis à jour le 08/03/2022 à 00:00

Le marché immobilier s’est très bien porté en 2017. Et parmi les différents biens, les logements anciens ont eu la cote. Selon les chiffres publiés par les notaires et l’Insee, il y a eu 968 000 ventes dans l'immobilier ancien en 2017.

2017, une année équivalente à celles du début des années 2000

Les vieilles bâtisses ont plu en 2017. L’année dernière a été bonne pour l’immobilier en France et elle a même été très bonne pour l’ancien. Bien aidé par des taux d’intérêt relativement bas, le marché de l’immobilier ancien a atteint un record historique. Selon les chiffres publiés par les notaires et l’Insee, il y a eu 968 000 ventes en 2017, soit 120 000 de plus qu'en 2016. « Rapporté au stock de logements disponibles, qui augmente d'environ 1 % par an, la proportion des ventes devient équivalente à celle du début des années 2000 », expliquent les notaires de France. Pour Thierry Delesalle, notaire à Paris, il existe néanmoins des « secteurs au faible dynamisme économique comme les zones rurales ».

Une hausse des prix qui ralentit depuis fin 2017

Plus de logements vendus, mais également des prix à la hausse. Les prix ont en effet augmenté de 4 % selon les notaires. Pour expliquer ce phénomène, les notaires expliquent que cette augmentation est notamment le fait des appartements. Pour ce type de logement, les prix ont ainsi progressé de 5 %. Pour ce qui est des maisons, l’augmentation n’a été « que » de 3,2 %. Cette hausse continue en 2017 s’est néanmoins stoppée en 2018. Le baromètre LPI-SeLoger indique qu’il existe un ralentissement de cette hausse des prix.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance prêt immobilier

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES